La RTX 3080 Ti se balade sur la toile depuis des lustres et il ne fait désormais plus aucun doute qu'elle était initialement bien programmée par Nvidia, un joker à sortir du manche éventuellement en réponse aux RX 6000 et à leur situation sur le marché. Néanmoins, il n'en fut rien pour l'instant et seul Nvidia serait en mesure de nous dire exactement et vraiment pourquoi les plans ont changé en cours de route, comme semble en attester l'émergence de puces GA102-250-KD-A1 (que les rumeurs ont pendant longtemps attribué à la RTX 3080 Ti) reconverties en GA102-300-A1, qui est le GPU de la RTX 3090. À l'exemple découvert fin mars, s'en est ajouté une autre de ces RTX 3090 entre-temps, prouvant bien que ce n'était (évidemment) pas un incident isolé et qu'un ou plusieurs batchs au moins de ces puces reconverties sont désormais en circulation.

 

 

Cependant, il s'avère maintenant aussi que cette fameuse puce GA102-250-KD-A1 peut aussi se retrouver au sein d'une RTX 3080 (un SUPRIM de chez MSI dans le cas présent) reconvertie en GA102-200-KD-A1. Peu surprenant, si l'on considère qu'il s'agit très certainement d'une puce de RTX 3080 Ti au binning inférieur, voire partiellement défectueux, dans tous les cas inapte à servir pour une RTX 3090 et donc recyclé pour une RTX 3080. Cela amènerait néanmoins la question de savoir ce qu'aurait fait Nvidia des 1792 CUDA cores en trop et de quelle manière ceux-ci auraient été déactivés, alors qu'elle était a priori fin prête à se faire poser sur le PCB d'une RTX 3080 Ti, dont la puce était originellement pressentie avec 10496 unités comme la RTX 3090.

 

 

Si les voies de Jensen Huang sont comme d'habitude franchement impénétrables, on dirait que Nvidia lui-même n'était en tout cas au départ pas trop sûr non plus de ses plans pour la fameuse carte « RTX 3080 Ti », comme peuvent en témoigner les nombreuses petites fuites à son sujet avec des caractéristiques différentes. Il est effectivement possible que plusieurs options fussent explorées au fil des mois. Mais sans réelle concurrence en face jusqu'à l'arrivée de RDNA2 et l'approvisionnement de RX 6000 étant finalement au moins aussi mauvais que celui des RTX 30, on peut imaginer que Nvidia a décidé de se satisfaire encore des RTX 3080 et RTX 3090, qui ne sont déjà pas très disponibles et qu'une RTX 3080 Ti ne ferait en fin de compte que gêner. D'une certaine manière, cette supputée reconversion serait aussi un bel exemple de l'agilité du Caméléon. Ou alors, Samsung a simplement fait un « oups » et mal gravé plusieurs batchs de puces GA102... Sinon, quel avenir pour la RTX 3080 Ti ? Si l'on s'en tient à l'enregistrement de plusieurs modèles par GIGABYTE chez l'EEC, elle pourrait encore arriver un jour, mais certainement un peu différente. (Source : NerdTech, Hardwareluxx)

 

nvidia rtx 3080 ti non official 


Un poil avant ?

Ventes de jeux vidéo : Valheim chute...?

Un peu plus tard ...

Armv9, une petite lueur d'espoir pour Huawei ?

 Nvidia aurait donc redispatché le GPU GA102 supputé de la RTX 3080 Ti pour servir les deux plus gros modèles de sa gamme RTX 30. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 30 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !