Comme on a eu de la GTX 1080 Sea Hawk chez MSi, on savait que la version GTX 1080Ti ne tarderait pas à arriver. C'est en général Corsair qui œuvre sur ce modèle à dissipation hybride (watercooling pour le GPU, ventilation et radiateur pour les autres composants) et le constructeur a eu envie de briller un peu plus dans le monde des GPU puisqu'on voit débarquer la Corsair Hydro GFX GTX 1080Ti.

 

Corsair Hydro GFX GTX 1080Ti [cliquer pour agrandir]

 

C'est à n'en pas douter une GTX 1080Ti Sea Hawk, mais c'est cette fois Corsair qui se met en avant au lieu de MSi. On sait que le flibustier veut avoir un catalogue complet pour le joueur (comme le prouve le PC One) et pouvoir proposer de la carte graphique semble logique. Sur cette carte, le GP102 sera poussé à 1506/1620 MHz en mode OC (1493/1607 MHz en mode Gaming et 1480/1582 MHz en mode Silent) et 11Go de GDDR5X sur interface mémoire 352-bit moulineront au maximum à 11124 Mb/s, l'ensemble étant alimenté par l'association d'un connecteur huit broches avec un six broches. Vu qu'on la trouve à £899,99 chez nos voisins britanniques, il faudra avoir le portefeuille bien accroché pour s'en offrir une !

 

 Le GP102 pourra chanter sous la douche, pendant que le reste de la carte se fait souffler. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les Ragots
   
Les ragots sont actuellement
prévention anti troll, loguez-vous !ouverts aux ragoteurs logués

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...