Après plus d'un an de recherche suivant son intention d'explorer la piste d'un nouveau fab aux USA, voilà que le Project Silicon Silver de Samsung s'est finalement concrétisé ! C'est donc officiel, le géant coréen du semiconducteur va investir 17 milliards de dollars (comme prévu) pour une nouvelle usine à Taylor, à 25 km de son fab existant à Austin, au Texas. De cette somme, 6 milliards iront dans le bâtiment et pour améliorer l'infrastructure locale, les 11 milliards restant serviront avant tout à l'achat des outils de fabrication. En « remerciement » de sa fidélité à la région, Samsung recevra également plusieurs millions de dollars de subventions des autorités locales et de l'État. L'usine en question couvrira une surface de 5 millions de mètres carrés (500 hectares) et sera le lieu de travail de 2000 employés, et contribuera indirectement à la création de 7000 emplois supplémentaires. À titre indicatif, l'installation d'Austin emploie actuellement directement près de 10 000 personnes.

 

samsung drapeau usa

 

La construction démarrera l'année prochaine durant la première moitié de l'année, avec l'objectif d'un début des opérations pour la seconde moitié de 2024 (plus ou moins 1 an de construction et 1 an pour l'installation de l'équipement). Le fondeur n'a pas mentionné le procédé de gravure qui y sera utilisé, mais a précisé qu'il s'agira d'y produire des puces pour la 5G, l'IA, le HPC et la mobilité - des segments qui impliquent généralement l'usage de nodes plutôt avancés. On pensera donc au 5 nm et pourquoi pas 3 nm, et si tel est le cas, ce sera donc avec une lithographie EUV. Nul doute que cette nouvelle proximité d'une usine de pointe fera aussi l'affaire des clients existants (et futurs) de Samsung, parmi lesquels se trouvent à ce jour IBM, NVIDIA et Qualcomm.

 

On apprend aussi aujourd'hui que Samsung n'est pas seul à vouloir faire construire au Texas. Bien qu'il n'y ait pas encore eu de communication officielle de la part de l'intéressé principal, le gouverneur de l'État a récemment aussi annoncé que Texas Instruments (TI) planifie la construction de plusieurs édifices pour traiter du wafer 300 mm à proximité de Sherman. Sur le papier, l'objectif est de construire précisément 4 nouveaux fabs dans la région sur le long terme dans le cadre d'un projet d'investissement estimé à 30 milliards de dollars (construction et évolutions matérielles comprises). Il faudra tout de même attendre que TI annonce formellement la nouvelle pour avoir plus de détails. Gageons que ça ne saurait tarder. (Source)


Un poil avant ?

Des jeux Windows sous une machine Linux Arm ? C'est parti avec Box86

Un peu plus tard ...

La gamme de ventilateurs (A)RGB d'Arctic s'agrandit enfin avec du 140 mm

Les 10 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !