Même si la campagne présidentielle américaine continue de se jouer, le pays continue sa route et les décisions passées ne changeront pas du jour au lendemain. C'est par exemple le cas de la guerre commerciale qui a lieu avec la Chine, notamment sur le marché des semi-conducteurs, où les deux géants se battent pour savoir qui aura le dernier mot sur cette industrie. Cela passe par des interdictions et bannissements pour de nombreuses entreprises chinoises, qui ont soit arrêté leurs projets sur le sol américain, soit ont stoppé les relations avec des entreprises américaines. 

 

Les impacts de cette stratégie ont commencé à se faire ressentir ces derniers mois, surtout du côté chinois, avec des mesures drastiques afin de s'affranchir des technologies en provenance des USA. Ainsi, nous avons pu voir un soutien de l'État à l'ouest du Pacifique, ce qui a permis à des sociétés comme SMIC de rattraper son retard technologique dans certains domaines. L'objectif est clair : pouvoir proposer des offres 100 % chinoises aux entreprises du pays, mais aussi aux partenaires internationaux comme le reste de l'Asie ou l'Europe.

 

Toutefois, la situation profite toute aussi aux acteurs de l'autre côté de la balance. En effet, les usines de TSMC commencent à saturer, et pas uniquement sur des process récents comme 7 nm, mais aussi sur des choses moins modernes comme le 28 nm. La raison serait à trouver du côté de chez Qualcomm et d'autres acteurs fabless de l'industrie, qui ont passé de gros carnets de commandes auprès du fondeur sur ce node, ce qui fait saturer ses usines. Car oui, se passer de la Chine parait être un plan intéressant pour certains, cependant il ne faut pas oublier que le volume de production doit suivre, ce qui n'est pas toujours possible. Il ne reste plus qu'à voir donc si la situation va rester comme cela ou si une évolution est possible en 2021, car il n'est pas improbable que cela influence la disponibilité et les prix du matériel à venir. (source : Digitimes)

 

chine vs us container

 Dans la guerre commerciale entre la Chine et les USA, il n'est pas impossible que quelques entreprises finissent par y trouver leur compte... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !