Malgré les différents éléments qui sont intervenus en ce début d'année, le déploiement de la fibre optique française ne s'arrête pas pour autant. Les travaux auront été bien ralentis, entre la traditionnelle période des fêtes et le début de la pandémie du Covid-19, mais une certaine progression avait été notée durant le mois de février. Et pour observer l'impact de la situation, l'ARCEP a publié ses chiffres officiels sur le déploiement des réseaux internet fixes et de la fibre optique sur notre hexagone. Cependant il faut rester prudents sur certains points, puisque certains chiffres sont liés à la transition d'abonnements ADSL/câbles classiques vers la fibre optique, et il a été découvert que les chiffres utilisés pour le déploiement par certains opérateurs ne correspondaient absolument pas à la réalité, ce qui a fait réviser le pourcentage des locaux fibrés en zones très denses, denses et moyennement denses, les zones rurales n'étant pas touchées par le phénomène.

 

 

Avec l'ensemble de ces évènements, il est donc naturel que les installations en fibre optique aient été un peu ralenties pour ce début d'années 2020. Cependant, les travaux continuent et le nombre de logements éligibles au THD augmente toujours, grâce à la complémentarité avec le VDSL2 et le câble, mais aussi des solutions hertziennes qui sont de plus en plus présentes en attendant la FttH. Dans les zones rurales, la progression est toujours présente et le nombre de logements éligibles à la fibre a dépassé ceux utilisant le VDSL2, qui est trop limité pour gérer des logements éloignés du DSLAM.

 

répartition des différents opérateurs de la fibre - Q1 2020 [cliquer pour agrandir]

 

Du côté des opérateurs, leur nombre croit toujours et permet aux consommateurs de choisir plus facilement leurs offres selon les besoins. La croissance n'a pas changé de ce côté-là, et nous arrivons à un stade où 50 % des foyers éligibles peuvent choisir entre 4 opérateurs différents, et 90 % des éligibles ont au moins deux opérateurs, contre 78 % il y a encore un an. L'ouverture des RIP dans les zones rurales a bien aidé sur ce sujet, tout comme les différents accords entre opérateurs. Mais il faudra voir si le printemps n'aura pas trop souffert du confinement, maintenant que l'ARCEP a commencé à se montrer plus dure envers les installateurs.

 

Vous pourrez retrouver tous les chiffres en détails sur le site de l'ARCEP, ainsi que la carte de suivi des travaux

 L'ARCEP a mis à jour l'avancement des travaux de la FttH, montrant de nouveau une progression de plus en plus forte dans les zones rurales... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !