Google+ n'aura donc pas connu son heure de gloire, cette tentative d'un réseau social façon Google dans l'espoir de tirer profit des succès de Twitter et Facebook n'a malheureusement jamais décollé depuis son lancement en 2011. C'est déjà à partir de 2017 que ça commençait à sentir le roussi pour le réseau social, toutefois sans calendrier bien précis chez le géant de la recherche. En fin de compte, ce fut en marge du scandale au printemps 2018 impliquant Facebook et Cambridge Analytica - à l'origine de nombreuses prises de têtes pour Mark Zukerberg encore ces derniers temps - que Google décida d’accélérer la mise en retraite de Google+.

 

En effet, afin de prévenir tout cauchemar PR-esque similaire, Google mena une analyse en profondeur de son réseau social. Celle-ci se conclut par la découverte d'une vulnérabilité bien gênante qui aurait pu servir de point d'accès aux données de Google+ à des pirates. En pratique, la faille n'aurait jamais été exploitée selon Google, mais cette analyse mettait aussi en évidence un état pas bien glorieux du code de Google+. Pour couronner le tout, Google avait aussi précisé - sans aucun doute à contrecœur - que l'utilisation de G+ était à ce moment-là tellement faible que la majorité des clics enregistrés étaient probablement réalisés par inadvertance ou par hasard. Ainsi, le débranchement du réseau social était ensuite vaguement planifié pour août 2019, tandis que la G Suite et les communautés privées G+ pour les utilisateurs pros seraient épargnés. Mais ça c'était avant, jusqu'à ce que Google découvre une seconde vulnérabilité plus tard en 2018. A priori restée secrète en dehors des permises de la compagnie et patchée dans la foulée, elle motiva néanmoins Google à précipiter une nouvelle fois la fin de son réseau.

 

Ainsi, dans les jours qui viennent, il ne sera plus possible d'ouvrir un compte G+, et les utilisateurs ne pourront plus créer ni communautés ni pages ou événements. Pour les profils existants, le compte à rebours est (re)lancé et s'est sensiblement amenuisé, puisque c'est le 2 avril prochain que les pages Google+ grand public (hors pro, donc) disparaîtront pour de bon ! Si pour une raison ou une autre vous avez des données importantes qui traînent encore sur Google+ et les services associés (Google+ Circles, Communities et Stream) n'oubliez pas d'aller les sauvegarder avant la date fatidique. RIP Google+ ! (Source)

 

google plus rip

 Dans un peu plus d'un mois, G+ rejoindra tous les autres projets du Web qui se sont soldés par une défaite cuisante (et ils sont nombreux là-bas) !  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !