À force de le répéter haut et fort, les plus grandes boites l'ont entendu, vous n'avez absolument rien à cacher. Ça n'est peut-être pas l'avis de la majorité consciente des risques qu'il y a à trop se dévoiler sur la toile, mais la majorité des utilisateurs d'appareils électroniques (ou de cartes de fidélités) n'en a globalement rien à faire. C'est ce qui permet aux plus gros groupes d'agir de la façon qui leur chante, comme le montre une nouvelle fois Google avec un changement apporté à sa politique de confidentialité en ce qui concerne la collecte des données.

 

google cgl juin 2016

 

Nul n'étant censé ignorer la loi (ou les règlements pour le privé), vous devez être pleinement conscients des contrats qui vous lient aux services que vous utilisez sur la toile ou sur vos machines. Lorsque ces derniers changent, vous devez y faire attention (même si la firme n'est pas spécialement obligée de vous le signaler de façon personnelle, une ligne sur une page web suffisant, à vous de vous tenir à jour). Ça a été le cas en juin dernier et il se trouve que Google a changé son fusil d'épaule au sujet de la récolte de données en ce qui concerne vos habitudes sur des sites tiers, se permettant d'ajouter cela à ce qu'ils savent déjà sur vous, à condition que la chose soit activée dans les paramètres de votre compte Google.

 

Que faire pour s'en protéger ? Se rendre à cette adresse et désactiver "Activité sur le web et les applications". Vous pourriez cependant apprécier le service sans pour autant vouloir que Google fouine trop et il faudra alors laisser la chose activée en prenant bien garde de décocher la case qui inclut tous vos historiques aux données collectées. Que vous ayez ou pas quelque chose à cacher, vous voilà maintenant informé de la chose ! (source : ghacks)

 

google pistage activite web

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 26 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !