La commission fédérale des communications ou FCC (Federal Communications Commision) est une agence indépendante du gouvernement des USA qui régule les télécommunications et les contenus des radio, TV et internet. Si certains trouvent que ce genre d'organisme peut nuire à la liberté, puisque décisionnaire, en Amérique du Nord ça aide plutôt à éviter les dérives.

 

Le vote récent (26 février) pour la neutralité du net fait suite à une première version mise en place en 2006. Jusque là, la FCC pouvait empêcher un FAI (fournisseur d'accès internet) d'interdire l'accès à un service, mais pas de limiter la bande passante qui lui était allouée. Avec le streaming (légal) qui se démocratise et nombre de sites web devenus essentiels pour certains utilisateurs, les FAI Américains se sont mis à proposer des forfaits permettant d'accéder pleinement à certains services, les limitants pour ceux qui n'alignent pas la monnaie. Dans un jeu vidéo on appellerait ça du pay2win, ici c'est du pay2see et c'est tout à fait contre l'usage voulu du web et d'internet en général. Cette nouvelle loi sur la neutralité de net va donc empêcher les FAI de réguler les allocations de bande passante pour que tout le monde ait un accès égal aux services disponibles sur la toile. Que ce soit un utilisateur paumé dans le bayou avec sa connexion 56k ou un ponte d'Atlanta avec la fibre de chez Google, la vitesse en moins.

 

En terme d'abus, les USA sont toujours en avance par rapport au vieux continent et on devrait se servir de leur expérience. Sans entrer dans des limitations aussi visibles que ce qui a été mis en place dans le Nouveau Monde, en France on commence à subir quelques dérives. Des exemples tout simples comme Orange et son service Deezer pour ses abonnés, YouTube qui traine pour les utilisateurs du réseau Free ou encore le gouvernement qui interdit aux FAI de laisser ses utilisateurs accéder à certains sites de téléchargement qui ne leur conviennent pas, sont des exemples de pratiques qui servent plus le commerce et l'argent que l'utilisateur final. Réguler peut vite devenir "limiter" et dans cette période où beaucoup n'ont que le mot "liberté" à la bouche, il va falloir être vigilant sur l'évolution des choses. (Source : The New York Times)

 

 100% Neutre


Un poil avant ?

Les GTX 960 sur le tatami

Un peu plus tard ...

Patent troll : Apple se mange une amende de 533 millions de $

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !