Empli de savoir ancestral longuement accumulé lors des six années de pratiques en contrée gauloise, les hongrois rassemblés sous l’égide Kolink sont bien décidés à tenir le siège gamer repoussant les calories hors des antres de vos ordinateurs personnels. Pour cela, leurs plus fines têtes pensantes se sont attelées à la création d’une série de forteresses, les Stronghold - dont le patronyme n’est pas sans rappeler l’une des créations vidéo-stratégo-ludique phare du début du second millénaire. Après une gestation mouvementée, ce sont finalement deux faux jumeaux qui ont émergé de la science maïeutique des pays de l’Est : le Barricade, paré pour ne rien lâcher, et le Prism, idéal pour illuminer vos journées les plus sombres.

 

De base architecturale commune en acier, ces châteaux sont tous deux capables d’accueillir les croupiers — des véritables maî(t)res des cartes — formatés dans le plus gros des standards, étendu même ; ainsi qu’une composante tellement rare de nos jours qu’il se transforme bien souvent de GPU en « j’ai pas eu » tant les drops se font rares, dans la limite de mensurations ne dépassant pas les 330 mm. Lien du sang obligeant, les deux donjons partagent la même fenêtre vitrée — du verre trempé, pour être exact — montée sur une charnière. Au besoin, le toit-terrasse des forteresses est également amovible pour un accès facilité aux entrailles, qui comprend entre autres quatre emplacements parallélépipédiques (deux près du pourvoyeur de « heuuuu moins » [e ] et deux de deux pouces et demi derrière panneau latéral droit).

 

stronghold prism barricade

 

Côté température, la météo prévoit des bourrasques assez fortes sur la version Prism, causées par 4 moulins — 3 devant et 1 derrière, des Umbra Void de toutes les couleurs avec l’ARGB — tandis que les barricades n’auront qu’un filet d’air sur leur fondement en ne conservant que celui à l’arrière, sans aucune couleur. Si cela ne vous suffit pas, des ajustements de type plomberie sont possibles, avec l’installation de radiateurs type chauffage central en 240 mm (en haut) et/ou 360 mm (devant) est possible. Notez, enfin, la présence d’un nid d’abeille sur la face antérieure du Prism, afin que vos redoutables adversaires puissent observer votre installation sans danger aucun. Et pour la communication avec l’extérieur ? Hé bien, les boutons classiques de mise en marche et de réinitialisations sont au rendez-vous, tout comme le majordome Jack immortel et trois porcs série basse-cour universelle.

 

Si le marché vous semble honnête, attendez encore de voir le tarif : à 74,90 sesterces françois pour la forteresse sombre, et 99,90 roros pour son alternative au coloris mobile, nos deux compères se placent dans le ventre mou des habitations à circuits électriques, sans plus. Quel chevalier saura les conquérir ? À vous de faire votre choix, car les deux frères sont à cueillir dès aujourd’hui !

 


Un poil avant ?

Comptoiroscope • Les Gardiens ont un avenir tout tracé

Un peu plus tard ...

La HELA 2050 W de SilverStone, puissante, mais « compacte », et prête pour l'avenir ?

 Oyez oyez habitant de la cour, deux nouvelles créations sont disponible pour préparer le siège de vos composants ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !