L’an dernier était rendu disponible à la vente chez Thermaltake un Core P8 TG, un boital E-ATX avec une façade en verre trempé après une annonce en juin ; voilà que la firme recommence avec un nouveau modèle de la même série, cette fois-ci en ATX toukourt : le Core P6 TG, lui aussi présenté au public 3 mois plus tôt dans un événement presse spécifique.

 

Sa particularité ? Être modulable, ce qui lui permet de passer du stade de boitier plutôt commun aux angles arrondis à un tout autre bousin, tout ouvert. Un changement apportant un peu de fraîcheur dans le monde du boîtier PC pas vraiment secoué par l’innovation, même si l’on se doute bien que ce genre de fonctionnalité ne sera pas utilisée tous les quatre matins ! Pour le reste, la configuration est dans le haut du panier tout en restant sage : filtres à poussière dessous, dessus, devant et même sur le côté pour protéger les emplacements de 3x120/2x140mm disponibles partout, et bien entendu, compatibles watercooling. Pour le derrière, un seul moulin de 120 mm sera par contre supporté, à vous de bien le choisir. Si jamais vous êtes en panne d’inspiration, ce sera tant pis pour vous, car le bundle n’en comprend aucun, tout comme le riser pour placer sa carte graphique à 90°, lui aussi aux abonnés absents. Le nouveau venu tente toutefois de se rattraper par sa façade fournie : deux USB 3.2 Gen1, un 3.2 Gen2 en Type-C, 2 USB 2.0, deux jacks casque et micro ainsi que les deux boutons d’allumage et de reset. Côté disques durs, il y a de la place avec 2 emplacements accueillant chacun au choix 2 disques 3,5" ou 3 en 2,5" au dos de la mobale ; auxquels il faut rajouter un emplacement de chaque type en sus à ses pieds.

 

Votre Core P6, avec ou sans carlingue ? [cliquer pour agrandir]

Quelques coups de main et hop, on change de look !

 

Côté tarif, comptez tout de même 229,99 roros qu’il s’agisse de la version noire ou de la blanche Snow, un sacré pactole qui en rebutera plus d’un ! Reste que la concurrence sur ce segment premium n’est pas nombreuse à offrir pas moins de 3 côtés en verre trempé (4 mm d’épaisseur) disposant de fixations murales, et c’est probablement ce créneau-là que vise Thermaltake.

 


Un poil avant ?

Le marché du GPU en chiffre, édition Q2 2021

Un peu plus tard ...

Ubisoft dévoile les configs pour Far Cry 6, une nouvelle ère pour le matos requis ?

 ATX, modulaire, transformable et spacieux : de quoi offrir un peu d'innovation fans le monde du boîtier ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Yapa de ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !