• DU BRUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIT

Dans cette première partie, nous allons relever les nuisances sonores générées par les ventilateurs. Chaque modèle sera opposé à toutes les références testées sur le Comptoir. Le relevé de son se fera avec un sonomètre placé à 5 cm au-dessus de chacun des modèles. Voici les résultats obtenus :

 

 

Les Shadow Wings 2 ne tournant pas trop vite, il était normal que le bruit mesuré soit en adéquation avec leur faible vitesse de rotation. Nous avons ainsi relevé 35.6 dB sur le 120 mm 3pins et une vitesse de rotation de 1170 tpm. Le modèle PWM sera un poil en dessous de la vitesse offcielle avec 1090 tpm mesuré pour 34.8 dB générés. Autant dire que la différence est imperceptible à l'oeil nu ! Comme vous pouvez le constater, ils viennent titiller le NF-A12x25 ULN de Noctua sur son terrain de prédilection. Quant au 140 mm, il sera "moins" discret, puisqu'il génère 36.4 dB à pleine vitesse. Une broutille en pleine journée puisque même hors du boîtier il est presque inaudible. 

 

En réduisant leur vitesse, les 120 mm se fondent presque dans le bruit ambiant. Là encore difficile de distinguer le bruit qu'ils génèrent sans notre appareil. Le 140 reste un peu plus "bruyant", encore une fois à son niveau, mais il vous faudra une oreille affutée pour le déceler. Les paliers suivants rendent nos ventilateurs imperceptibles.

 

Nous ferons l'impasse sur les mesures à vitesse égale, ces références n'atteignant pas les limites que nous avons fixé.



sommaire

1 • Préambule
2 • Les ailes de l'ombre 2 en détails
3 • Bon pour les oreilles ?
4 • Soufflage dans un boîtier

Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !