• Faites grimper le son !

Nous allons nous pencher sur tous les aspects sonores du casque : gaming, écoute hi-fi, micro, pr0n... Bref, un panel de ce que l'on peut faire en tant que bon amateur de hardware informatique en présence d'un tel produit. Nous vous prévenons d'avance, nous ne sommes pas équipés ni d'appareil de mesure ni de laboratoire de sonorisation, ce sera donc un avis d'écoute à l'oreille - avertie, cela dit - en essayant de diversifier au plus que possible les styles et utilisations. En outre nous nous positionnerons sur deux segments afin de voir les performances de ce casque : gaming et hi-fi.

 

1more spearhead vrx isolation

Plutôt que de se baser sur une grosse isolation passive un peu étouffante, 1more a fait le choix d'une solution active qui vous permettra de ne pas entendre l'appel à table durant vos sessions de jeux

 

Si vous êtes dans la catégorie des joueurs qui aiment bien écouter les dialogues et repérer rapidement les éléments sonores lors d'un jeu d'action ou de shoot, alors vous serez comblés par ce Spearhead VRX. En effet, le casque met en avant de manière très détaillée les voix, les effets sonores sensibles et les tirs d'armes. Lors d'une partie de Vermintide 2 par exemple, il devient facile de distinguer parfaitement les rats spéciaux et les guerriers d'élite du reste de la horde, et la gestion du son 7.1 virtuel fonctionne à la perfection, permettant de s'orienter dans l'espace sonore même en fermant les yeux - ce qui ne vous aidera par contre pas pour viser. Cependant, les basses et bas-médiums sont trop faibles dans l'ensemble, ce qui donne rapidement une impression de son très serré et focalisé sur les médiums. Il en est de même pour la voix lors des communications : si celle-ci est en effet très audible et bien mise en avant, elle reste également très ancrée dans les médiums et le micro rend un son très métallique.

 

À gauche, test du micro du 1more Spearhead VRX ; à droite, notre test de référence micro

 

Sur un tout autre registre, l'utilisation dans un registre multimédia pourrait être conseillée dans le cas visualisation de vidéos en Dolby Surround (5.1 ou 7.1), où il est possible de se repérer dans l'espace rien qu'avec les différents sons - tout comme en jeux. Mais là s'arrête l'efficacité dans ces usages, car le rendu du casque trop typé sur les médiums ne le rend pas agréable sur les films d'action ou l'écoute musicale ;  et l'égalisateur ne vous sera d'aucune aide là-dessus. De même, le rendu amélioré des basses vendu par le fabricant est trop léger à notre goût, et il ne fait nul doute que le casque est réalisé à l'origine pour un but ludique, pas pour de la hi-fi.

 

1more spearhead vrx - vue des écouteurs [cliquer pour agrandir]

Les contrôles du casque sont simples et efficaces, avec un positionnement facile d'accès pour la main gauche

 

• Verdict

comptoir 3stars

Le 1more Spearhead VRX est un casque au son typé certes, mais qui permet de profiter d'une expérience de jeu plus efficace grâce à une bonne virtualisation de l'espace sonore et une bande de fréquence boostée sur les médiums afin de mieux entendre les voix et détails. Le design est travaillé, le casque solide et la gestion du périphérique reste simple, avec un tracker pour la position de la tête qui fait gadget, mais rajoute un peu d'immersion en jeu. Par contre, le casque est trop typé pour une écoute musicale convenable, et la qualité du micro laisse à désirer - surtout pour le prix proposé de 199 $ -, là où certains concurrents sont plus abordables et polyvalents que notre testé du jour. C'est pourquoi ce dernier conviendra parfaitement aux joueurs intensifs et compétitifs, permettant de se focaliser sur les détails importants in game, mais sera à proscrire si votre spectre d'utilisation inclut des écoutes musicales ou cinématographiques.

 



Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !