• Impact réglage mémoire, Turbo et architectures comparées

Avant d'évaluer le FX-8350 face à la concurrence et ses prédécesseurs, nous avons souhaité mesurer l'impact des différents éléments pouvant influer sur ses performances et comparer l'évolution Piledriver par rapport à Bulldozer. Pour commencer voici l'impact de 3 différentes fréquences DDR3 et ainsi jauger l'utilité du surcoût de barrettes plus véloces (et coûteuses), encore que ce point soit sujet à discussion vu les tarifs historiquement bas en cette fin 2012.

 

Piledriver : Influence mémoire

En moyenne sur les tests CPU, le passage de la DDR3-1866 à la DDR3-1600 n'entraînera une perte que de 2%, pas de quoi transformer votre FX en escargot... La DDR3-1333 vous coutera 1,5% supplémentaires pas de quoi fouetter un canard chat, hormis les benchs synthétiques mémoire, les pertes restent somme toute très limitées. Voyons à présent l'impact sur les performances du Turbo. Pour cela nous réalisons les tests avec puis sans :

 

Influence Turbo

 

Les écarts sont à nouveaux très limités puisque de l'ordre de 2 % en moyenne avec des écarts plus ou moins notables selon les tests, reste que 200 MHz sur 4 GHZ cela ne fait que 5% de fréquence supplémentaire pour le Turbo de ce FX-8350 qui ne s'active pas lorsque tous les coeurs sont sollicités. Pour finir, nous avons cadencé les FX-8150, FX-8350 et le Core i7-3770K à 3,5 GHz Turbo désactivé, et nous comparons les performances relatives par rapport au premier cité :

 

Efficacité comparée des architectures

 

En moyenne à fréquence égale, Piledriver se montre 9% plus véloce que Bulldozer pour une consommation en berne de 3%. C'est donc un joli progrès mais on reste très loin d'Ivy Bridge à ce niveau ! Poursuivons à présent avec les performances CPU synthétiques de notre panel page suivante.



Les 87 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !