• ZOTAC GTX 1050 Ti

ZOTAC nous a fait parvenir pour ce test une GTX 1050 Ti sans connecteur d'alimentation additionnel, et ce conformément à notre souhait. Nous devions également recevoir de MSI une carte en intégrant un (pour vérifier l'impact sur l'overclocking), mais cette dernière n'est pas pas arrivée dans les délais avant bouclage du dossier. Nous le mettrons à jour dès que possible. La carte est très courte puisqu'elle se limite à 14,6 cm et utilise un seul ventilateur axial de 85 mm. Le design est très sobre puisque le carénage arbore un noir intégral d'un aspect légèrement granuleux. La face arrière laisse apparaître le PCB nu, on constate la présence d'une encoche dans la partie supérieure pour lui permettre d'accueillir un connecteur d'alimentation à 6 pins pour des GPU plus gourmands que ce GP107 (ou un modèle fortement overclocké). A l'instar de la GTX 1060, le connecteur SLi est aux abonnés absents puisque NVIDIA le réserve exclusivement à ses cartes haut de gamme à présent.

 

Zotac GTX 1050 Ti : face avant [cliquer pour agrandir]Zotac GTX 1050 Ti : face arrière [cliquer pour agrandir]

ZOTAC GTX 1050 Ti - faces avant et arrière

 

La carte se limite à une seule équerre de fixation, toutefois elle occupe bien 2 slots du fait de la proéminence de son refroidisseur. Le panel de connexion est composé d'un HDMI 2.0b et d'un Display Port (jusqu'à 1.4 Ready) nécessaire pour profiter du HDR en 4K, ainsi qu'un DVI-D Dual Link (exit le VGA via adaptateur donc). La tranche de la carte arbore un logo ZOTAC très discret, il n'y a donc aucune LED ce qui en 2016 mérite d'être souligné !

 

 

Zotac GTX 1050 Ti : connecteurs vidéo [cliquer pour agrandir]Zotac GTX 1050 Ti : tranche [cliquer pour agrandir]

Connectique de la ZOTAC GTX 1050 Ti

 

Le radiateur ressemble beaucoup à ceux utilisés par Intel pour ses CPU : un bloc d'aluminium circulaire au centre d'où s'extraient des ailettes en aluminium prolongeant la forme ovoïde. Le ventilateur est alimenté par un connecteur à 2 pins limitant ainsi les possibilités de régulation. C'est donc très simple et s'explique par la consommation annoncée très réduite du GPU. Les puces mémoires et les composants sensibles de l'étage d'alimentation ne disposent pas de dissipateurs dédiés, ils profitent par contre du flux d'air en provenance du ventilateur. Le ventirad retiré, le PCB très court se dévoile. Au centre trône GP107 entouré par 4 puces mémoire. L'étage d'alimentation est comme souvent dans cette gamme, déporté du côté des slots de fixation. Notons tout autour du GPU la présence d'entretoises circulaires le protégeant lors de la mise en place du dissipateur.

 

Zotac GTX 1050 Ti : radiateur [cliquer pour agrandir]Zotac GTX 1050 Ti : PCB [cliquer pour agrandir]

Le refroidisseur et le PCB - Cliquer pour agrandir

 

Le GPU est référencé GP107-400-A1, indiquant une puce complète et sans grande difficulté de mise au point. Les puces mémoires de 8 Gigabits sont d'origine Samsung et bel et bien certifiées à 7 Gb/s, contrairement aux RX 460 utilisant des puces 6 Gb/s overclockées. Un petit cadre en plastique protège les extrémités du packaging GPU qui conserve une taille classique pour cette gamme : 29 x 29 mm, NVIDIA n'a donc pas suivi AMD dans la miniaturisation (24,5 x 24,5 mm pour P11). L'étage d'alimentation, composé de 4 phases, est plus développé que ce à quoi on pouvait s'attendre vu l'enveloppe thermique annoncée, cela devrait limiter l'échauffement des transistors de puissance.

 

Zotac GTX 1050 Ti : mémoire et GP107 [cliquer pour agrandir]Zotac GTX 1050 Ti : étage d'alimentation [cliquer pour agrandir]

GPU, GDDR5 et étage d'alimentation de la ZOTAC GTX 1050 Ti - Cliquer pour agrandir

 

Poursuivons la description de notre carte au travers de GPU-Z : la ZOTAC GTX 1050 Ti utilise donc une puce complète comprenant 768 unités de calcul, 48 TMU et 32 ROP. Du côté des fréquences, ce dernier mouline à 1418 MHz en boost (+26 MHz soit 2 bins par rapport aux spécifications du caméléon, correspondant à moins de 2% d'écart). Côté mémoire, ZOTAC respecte scrupuleusement les spécifications de NVIDIA pour la 1050 Ti, à savoir 4 Go adressés en 128-bit et cadencés à 1,75 GHz.

 

GPU-Z Zotac GTX 1050 Ti : fréquences et caractéristiques

GPU-Z de la ZOTAC GTX 1050 Ti

 

Au repos, la fréquence GPU se limite à 164.5 MHz soit légèrement plus que ses grandes sœurs (139 MHz). Pour la mémoire, on retrouve par contre les traditionnels 202.5 MHz associés à la GDDR5 dans ce mode chez les verts. En charge 3D cette fois, le maximum que nous ayons pu noter est de 1771,5 MHz, toutefois, GPU Boost 3.0 oblige, cette dernière sera largement amputée en charge soutenue afin de limiter la montée en régime du ventilateur. Nous vérifierons l'impact sur la fréquence dans ces conditions en page 12. On peut tout de même noter que cette valeur, bien que largement plus élevée que celle annoncée (comme à l'accoutumée chez le caméléon), se retrouve une grosse centaine de MHz en dessous de celles atteintes par les GP104/106 gravées en 16 nm par TSMC. S'agit-il pour autant du différentiel de performances entre les 2 process à ce niveau ? Nous tâcherons d'y voir plus clair en overclocking.

 

GPU-Z Zotac GTX 1050 Ti : fréquences au reposGPU-Z Zotac GTX 1050 Ti : fréquences en charge

Fréquences au repos et en charge

 

C'est tout pour cette carte, nous ajouterons très prochainement une seconde 1050 Ti mais dotée cette fois d'une alimentation additionnelle, mais aussi une 1050, l'une comme l'autre n"étant malheureusement pas encore arrivées au moment de publier ce test. Poursuivons page suivante avec le protocole de test.





Les 26 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
prévention anti troll, loguez-vous !ouverts aux ragoteurs logués