• le view 51 TG aRGB

 

 L'énorme View 51 TG aRGB [cliquer pour agrandir]Le même vu de dos [cliquer pour agrandir]

Le grand tour du gros View 51

 

Thermaltake View 51 TG aRGB

COULEUR Noir ou blanc
FAMILLE

Grand tour

DIMENSIONS (EN MM)

550 x 315 x 525

POIDS 15 kg
MATÉRIAUX Plastique, acier, verre trempé
FORMATS DE CARTE

E-ATX/ATX/Micro ATX/Mini ITX

BAIES 5,25" 0
BAIES 3,5" 3
BAIES 2,5" 2+2
Slots PCI 8
RESTRICTIONS

CPU : 175 mm

GPU : jusqu'à 440 mm

PSU : 200 mm

CONNECTIQUE EN FAÇADE 1xUSB 3.2 gen2 Type-C/2xUSB 3.0 / 2xUSB 2.0 / I/O Audio
VENTILATION FOURNIE

1 x 120 en extraction / 2x 200 en aspiration

PRIX OFFICIEL 209,99 €

Si vous comptiez ménager vos lombaires, oubliez ça tout de suite. Le View 51 est énorme. Ses dimensions sont de 550 mm de hauteur, 315 mm de largeur et 525 mm de profondeur. Il vous faudra de la place sur le bureau si vous voulez l'exposer et surtout un plateau bien solide, car nous parlons d'un petit 15 kg à vide.

 

La porte sur charnières [cliquer pour agrandir]

 

Sur la face avant, nous identifions deux zones distinctes. La grande partie vitrée, qui occupe à peu près les 3/4 de l'espace, recouvre deux ventilateurs de 200 mm et porte le logo de la marque sur sa partie inférieure. Le reste est composé d'une petite aération qui court de haut en bas et de la carcasse en plastique qui supporte la connectique externe.

 

view51 panel t [cliquer pour agrandir]La connectique se compose de deux ports USB 3.0, deux ports USB 2.0, un port USB 3.1 Gen2 Type C, les E/S audio et un bouton qui permet de gérer l'éclairage. Le bouton de mise en marche se trouve sur le coin supérieur droit si vous le cherchez.

 

Le haut du boîtier reprend le design de la façade, avec une grosse partie vitrée posée sur un support de ventilation et une partie en plastique épais pour finir la jonction entre les deux faces.

 

view51 face t [cliquer pour agrandir]À l'arrière du boîtier, nous découvrons un support d'alimentation posé à la verticale sur le fond gauche du châssis. Au-dessus du support d'alimentation se trouve une trappe qui permet d'accéder à deux slots 3.5" internes. Sur la droite nous trouvons huit slots d'extension, l'I/O Shield et un support de ventilation de 120 mm, occupé ici.

 

Le panneau latéral gauche est en verre trempé et occupe toute la surface, tandis que celui de droite est en acier, mais il laisse apparaître deux surfaces d'aération qui courent de haut en bas. Et pour conclure ce tour extérieur, le fond du boîtier est équipé de pieds élevés et d'un filtre à poussière sur toute la longueur.

 

view51 dimensions

 

• Alain terrieur

 

Le vaste espace dédié à la carte mère et au(x) GPU(s) [cliquer pour agrandir]L'arrière du plateau avec son alim à la verticale [cliquer pour agrandir]

L'intérieur plus que confortable du boîtal

 

Pour entrer dans le View 51, pas besoin de baisser la tête, mais avant il faut retirer le panneau de verre. Pour cela, un loquet est placé sur l'avant. Il suffit de le tourner pour que le panneau s'ouvre et qu'il puisse être retiré de ses charnières. De l'autre côté c'est plutôt standard, avec deux vis moletées à retirer et un panneau à tirer pour le libérer. Et nous remarquons la présence de deux filtres alvéolés magnétiques sur l'intérieur.

 

Côté carte mère, nous découvrons l'énorme plateau. Celui-ci peut accueillir des cartes mères jusqu'au format E-ATX (304 x 254). L'espace est légèrement avancé par rapport au reste de la surface, pour permettre de loger l'alimentation derrière. Il est parsemé de passages de câbles et dispose d'un support GPU vertical, compatible multi-GPU. Il faudra par contre réorienter la plaque de support des slots d'extensions pour pouvoir fixer vos cartes graphiques. Par contre les risers PCIe ne sont pas fournis.

 

Support GPU et supports SSD [cliquer pour agrandir]La plaque de support de pompe pour votre WC [cliquer pour agrandir]

Les supports proposés par Tt dans son View 51

 

En dessous de cette plaque reste un espace conséquent qui permet la mise en place d'une flopée de ventilateurs (3 x 120 mm) ou d'un radiateur de 360 mm sans trop de restriction d'épaisseur. D'origine, vous trouverez deux supports 2.5" et un support de pompe pour votre watercooling à cet emplacement.

 

À l'avant nous trouvons de quoi installer de la ventilation. L'espace permet de poser jusqu'à trois ventilateurs de 120 ou deux de 140 mm. L'espace est aussi préparé au watercooling avec 360 mm de disponible. Et cerise sur la peau de l'ours, le support est extractible pour vous faciliter la tâche, et il peut même être avancé ou reculé si besoin. L'emplacement du haut, lui, sera compatible 3x120 et 2x140 également.

 

Le tout petit 120 mm, bien seul à l'arrière [cliquer pour agrandir]Les deux gros 200 mm sur le support de ventilation [cliquer pour agrandir]

La ventilation dans le View 51

 

Sur la droite du plateau, nous avons un support de ventilation qui peut accueillir jusqu'à trois ventilateurs de 120 ou deux de 140. Bien entendu le watercooling y a sa place avec une compatibilité 360/280 mm si vous êtes adepte de cela. Derrière la façade nous trouvons les deux ventilateurs de 200 mm dont la vitesse est fixée à 600 tpm. Ces ventilateurs peuvent être remplacés par trois modèles de 120 ou 140 mm si le coeur vous en dit. Et pour vous faciliter la tâche, le support est démontable.  Concernant le ventilateur d'extraction, il fait 120 mm de diamètre et tourne à 1000 tpm (fixe également). Tous ces moulins sont équipés de DEL aRGB.

Le dessus couvert [cliquer pour agrandir] et le support de ventilateurs/radiateur [cliquer pour agrandir]

Le haut du boîtier

 

Au-dessus du châssis, nous trouvons un nouvel emplacement de ventilation. Il est amovible afin de faciliter la mise en place et permet de monter 2 ventilateurs de 200 mm ou trois ventilateurs de 120/140 mm. L'espace conséquent permettra un montage en push-pull de votre watercooling, et de ranger le câblage pour que votre installation soit propre.

 

La baie de stockage sans  [cliquer pour agrandir]Le hub aRGB [cliquer pour agrandir]

baie de stockage et éclairage, c'est par ici

 

L'envers du décor est assez simpliste. Nous y trouvons le câblage de la ventilation et du front panel, l'arrière de la grille de ventilation qui dispose d'une aération filtrée sur le panneau latéral et le support d'alimentation placé au fond du châssis. Sur le haut ensuite, nous voyons le concentrateur aRGB qui permet de gérer les effets de couleur des ventilateurs, mais pas la vitesse puisque celle-ci est fixe. Enfin, le support de disques durs ne possède pas de PCB à l'arrière. L'intérêt de la trappe extérieure est donc limité !

 

La mise en place

Nous n'avons rien de compliqué à noter sur le montage du View 51. La mise en oeuvre nécessite de vous équiper de votre meilleur tournevis, puisque, bien qu'équipé de vis moletées, il sera difficile de les extraire à la main la première fois. Le serrage est extrême et la peinture y laisse quelques écailles autour des filetages.

 

Pour le reste, nous n'avons pas de soucis particuliers d'autant que notre configuration est plutôt standard. Les restrictions sont minces, avec 175 mm de hauteur pour le dissipateur CPU, jusqu'à 440 mm pour les cartes graphiques si vous n'installez pas de pompe de watercooling (300 mm si c'est le cas) et 200 mm d'espace pour bloc d'alimentation derrière le plateau. Et si vous êtes un adorateur du refroidissement à eau, la vidéo de présentation de la marque vous montrera de quoi est capable la bête :

 

 

Nous en arrivons au prix, indécent peut-être pas, mais élevé ça oui ! Officiellement annoncé à 199,90 € pour la version noire et 209,90 € la Snow Edition, le modèle n'est pas bon marché. En pratique, s'il est possible de trouver ces tarifs, nous constatons également que certains revendeurs n'hésiteront pas à facturer jusqu'à 100 € de plus chacune des références comme le montre notre comparateur de prix préambule de ce dossier. Voilà qui est dit ! Maintenant, allons faire chauffer ce monstre.



Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 10 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !