• Performances en refroidissement

Voilà le moment délicat, la mesure des températures en charge. Pour ce faire, nous mettons à rude épreuve le boîtier testé en utilisant nos processeurs surmontés du HR02 Grand Macho. Le GPU ne sera équipé que de l'Accelero S1 Plus pour ce test. Le logiciel OCCT est utilisé en mode "Alimentation" (CPU+GPU) afin de solliciter l'ensemble durant une heure complète. Les températures relevées sur la carte mère, le disque dur, le processeur et la carte graphique sont exprimées en Delta T, c'est à dire en écart par rapport à la température ambiante :

 

Les brackets CG de In Win [cliquer pour agrandir]

On en arrive enfin aux capacités de refroidissement du In Win 509. Dans la configuration de ventilation que nous avons choisie, c'est-à-dire deux Pure Wings 140 en aspiration sur le montant intermédiaire et un en extraction à l'arrière, nous obtenons de bons résultats. Processeur et carte graphique profitent pleinement de la proximité des ventilateurs qui dirigent leur flux directement sur ces éléments. Dans ces conditions, le processeur de 140W ne fait pas trop de manières et passera le test sans broncher (+7°C par rapport au CPU 95W). Comme la chaleur est bien dégagée, le reste des points de mesure se porte comme un charme.

 

En régulant les trois ventilateurs, la température grimpe logiquement, mais reste dans une mesure plus qu'acceptable. On enregistre une hausse de 9°C sur le processeur 95W, presque 11°C sur le processeur 140W, alors que la carte graphique ne prend que 7°C supplémentaires.

 

Finalement dans ces conditions le In Win 509 est plutôt bon, parvenant à maintenir nos éléments en vie malgré la charge. Quid des mêmes tests en plaçant les ventilateurs sur la façade ? Ne vous posez pas la question plus longtemps, la réponse est juste en dessous :

 

Les tests passent malgré l'éloignement des ventilateurs. Nous enregistrons sur le processeur en 95W une augmentation de température de près de 27% avec une ventilation soufflant au maximum de ses capacités et 30% une fois celle-ci régulée. La hausse est respectivement de 28% et 36% sur le processeur 140W dans les mêmes conditions.

 

Sur la carte graphique, nous sommes proches des 6% d'augmentation lorsque la ventilation souffle à son maximum, alors qu'elle n'est que de 12% sur le GPU, ventilation régulée.

 

Les autres points de mesures grimpent également, mais dans une moindre mesure. Notez enfin qu'en positionnant deux ventilateurs de 140mm sur la façade, vous perdrez les deux supports verticaux du côté gauche sur l'avant du boîtier, alors qu'il sera délicat de manipuler ceux placés plus en arrière. Vous êtes prévenus. 



Sommaire

1 • Préambule
2 • Présentation
3 • Protocole et résultats en insonorisation
4 • Performances en refroidissement
5 • Verdict

Les 8 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !