• Verdict

Jonsbo VR1 [cliquer pour agrandir]Le voyage chez Jonsbo s'achève sur ce modèle, du moins pour le moment, car d'autres références intéressantes nous font de l'oeil. Qu'avons-nous pensé du modèle le plus compact de cette série de tests ? Verdict :

 

Stylé, pour ne pas dire classe pour la 3ème fois

Oui le mélange aluminium et verre trempé matche toujours, à nos yeux tout du moins. Le gris passe très bien et parait plus sobre que le noir pour une fois, le rouge est très beau aussi du moment qu'il ne vire pas au rose IRL ! Dans tous les cas nous restons sur un modèle discret et compact dont la finition et l'assemblage ne souffriront d'aucune critique. Les matériaux sont bien choisis avec de l'aluminium de 3mm d'épaisseur et du verre de 5mm (ce qui ne l'empêche pas de se briser s’il tombe hein !).

 

Équipé au minimum

Ça n'est toujours pas le point fort de la marque qui équipe souvent ses modèles du minimum syndical. C'est toujours le cas pour le VR1 qui se voit embarquer deux ports USB 3.0 sans convertisseur si jamais vous n'étiez pas encore équipé de cette norme. Il n'y aura rien de plus sur le boîtier. On notera simplement le système de fixation des disques durs qui simplifie la mise en place. On se limitera par contre à deux unités de 2.5" et une de 3.5". Le bundle lui, ne contient rien d'extraordinaire non plus.

 

Performant au moins ?

Nous l'avons évoqué lors de nos tests, le VR1 est ouvert malgré la présence de panneaux pleins. Le bruit a de quoi s'échapper, mais malgré cela le boîtier se comporte très bien. Peu gênant à l'usage, le bruit que produira l'ensemble dépendra surtout de la configuration que vous y installerez. Les deux ventilateurs qui l'équipent se montrent suffisants pour un usage classique. Ils nécessiteront par contre un peu d'aide si vous souhaitez installer une configuration plus orientée gaming. conclusion jonsbo vr1Nous l'avons vu, le processeur dans la configuration imposée profite le plus du flux d'air en cheminée. La carte graphique elle, souffrira un peu plus avec son petit ventilateur. Dans le VR1, la place ne manque pas pour un dissipateur plus approprié et nous l'avons vu, un gros GPU ne fait pas peur à ce petit boîtier !

 

Le prix...

Si l'on tient compte de la qualité des matériaux, du soin apporté à l'assemblage et à la finition, les 110€ demandés ne paraissent pas excessifs et restent dans la norme pour un boîtier Jonsbo. Rapporté au volume, c'est moins drôle. La tâche sera plus ardue pour le petit VR1 qui se retrouve face à une concurrence bien présente sur les modèles Mini tour en aluminium, et qui offrira aussi des alternatives intéressantes dans des matériaux moins nobles. Un coup de coeur, il en faut un pour se lancer dans l'aventure VR1 et le petit Jonsbo a de quoi faire chavirer les têtes, non ?.

 

comptoir 3starsNous n'allons pas refaire l'éloge des modèles Jonsbo qui généralement proposent une excellente qualité de matériaux, un assemblage soigné et une finition sans faute. C'est le cas de ce VR1 également qui se montre très séduisant, bien que le format soit déjà vu. Il n'en reste pas moins un modèle qui vaut le coup d'oeil. Cependant, nous n'allons pas nous laisser attendrir. Le VR1 nous plait, mais manque de pêche. La ventilation ne permet pas d'écart sur le choix du refroidissement de nos éléments et si l'on peut y installer un petit kit de watercooling AIO, on ne pourra pas ajouter d'autre ventilateur. Malgré l'espace réduit, il y a de quoi se faire plaisir avec ce modèle : 300mm pour le GPU, 190 pour le ventirad et jusqu'à 170mm pour l'alimentation du moment que vous n'avez pas trop de câbles qui trainent ensuite. Le bruit généré par les éléments internes se fera entendre, alors faites les bons choix. Reste le tarif de l'animal qui le place dans une situation délicate. Annoncé à un poil moins de 110€, il trouvera sur sa route quelques modèles intéressants en aluminium également, et pas mal de solutions alternatives sans ce matériau. Un coup de coeur, il en faut un pour se lancer dans l'aventure VR1 et le petit Jonsbo a de quoi faire chavirer les têtes, non ? Au regard de ces éléments, nous allons attribuer 3 de nos étoiles au Jonsbo VR1, qui manque d'équipement , de pêche et d'un tarif qui le rendrait plus attractif.

 


 

msi_40 crucial_40.png intel_40.png silverstone 40 bequiet_40.png

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.




Sommaire

Page n°1 : Préambule
Page n°2 : Présentation
Page n°3 : Protocole et Nuisances sonores
Page n°4 : Performances en refroidissement
Page n°5 : Verdict

Les 4 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !