Si le nom de Magic Leap vous semble familier, c'est tout à fait normal. L'entreprise avait en effet dévoilé en mars 2015 une sympathique vidéo faisant baver les foules dans laquelle la réalité augmentée s'intégrait parfaitement à la réalité réelle ; chose qui est malheureusement toujours pas disponible au grand public. Il faut dire qu'au vu de la qualité "cinéma" des effets mis en œuvre, il fallait s'y attendre.

 

La firme avait néanmoins réussi de jolies levées de fonds, entre autres chez Google et Qualcomm. Sa solution AR maison, le Magic Leap One, a été dévoilée il y a un mois environ, mais la fiche technique restait fortement incomplète, notamment à cause de l'absence de champ de vision, donnée ô combien essentielle à l'immersion une fois en jeu. Cependant la mise en ligne de documentations dédiées aux développeurs laisse apparaître au grand jour cette information : ça sera 40° en horizontal et 30° en vertical, oui vous avez bien lu, le retour au 4:3 ! Par rapport à des HoloLens, leur principal concurrent sur ce segment réalité augmentée, cela représenterait une taille apparente 45% plus grande, ce qui reste tout de même à vérifier à la sortie du matériel.

 

magic leap one fov

Grosso merdo on arriverait à voir devant soi !

 

Pour faire le point sur le casque lui même, il s'agit de grosses lunettes d'un goût encore douteux (on vous laisse vous forger votre propre opinion là-dessus) ; mais cela s'explique par le caractère autonome du casque, alimenté par un NVIDIA TX2, c'est à dire une jolie puce comprenant un quad core ARM A57, un dual core Denver 2 (un projet de CPU ARM 64-bit des verts) et une partie graphique signée Pascal comportant 256 cœurs. Avec ce hardware, Magic Leap vante une compatibilité OpenGL, OpenGL ES 3.1 et Vulkan, ce qui parait appétissant sur papier.

 

magic leap one fov

 

Niveau capteur, la société a communiqué sur 6 degrés de liberté, le classique pour toute localisation spatiale précise. Du reste, que ce soit définition, caméra, autonomie ou prix, c'est nada ; on reste sur notre faim. Pour ce dernier, nous avons au Comptoir de bonnes idées : cela risque de se compter en reins et/ou testicules (voire même peau des fesses ?), connaissant le défi d'intégration que pose de tels appareils. (Source : RoadToVR)

 Après un buzz il y a quelques années suite à une sympathique vidéo, voyons ce que Magic Leap a réellement dans son sac. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !