Malgré son statut de gros producteur de NAND et de DRAM, Micron n'est pas vraiment le plus prolifique ni le plus réactif du lot avec son propre catalogue de solutions de stockage, l'une des preuves est qu'on attend aussi toujours des SSD PCIe 4.0 chez Crucial, sa filiale grand public pour le marché au détail. Mais maintenant que les premiers SSD PCIe 4.0 sont arrivés chez la maison-mère, ce n'est probablement plus qu'une question de temps.

 

Micron a aussi profité pour faire la transition vers sa toute dernière NAND 3D TLC 176 couches, remplaçant une génération 128 couches bien peu exploitée. Une NAND que l'on retrouvera prochainement aussi ailleurs, maintenant que Phison a sorti une révision de son contrôleur phare PS5018-E18 pour rendre celui-ci compatible spécifiquement avec la dernière génération de NAND 176L. Par contre, ce n'est pas le modèle utilisé ici aujourd'hui par Micron, qui a précisé avoir opté pour un contrôleur SSD NVMe 1.4 fait maison pour son nouveau flagship, tout en se réservant la flexibilité de pouvoir utiliser pour des contrôleurs tiers en cas de besoin, en fonction des disponibilités, ce qui est une décision compréhensible dans le contexte actuel du semiconducteur, mais impliquera peut-être aussi quelques disparités potentielles en matière de performance.

 

micron presentation nand 3d 176 couches

Voici ce qu'apportent les 176 couches de la nouvelle NAND 3D.

 

Ses deux nouvelles séries se nomment Micron 3400 et Micron 2450, toutes deux se veulent « économes » en énergie. La première représente le haut de gamme et se destine au segment « Performance/Gaming », il s'agit d'une offre de SSD NVMe 1.4 au format M.2 2280, de 512 à 2 To et sur une interface PCIe 4.0 x4. La série Micron 2450 est plus diversifiée et vise un peu moins haut, toujours dans le format habituel M.2 2280, mais cette fois-ci aussi 2242 et 2230, ce qui lui permettra de rentrer dans les machines portables les plus compactes. L'offre de capacité va de 256 à 1 To.

Contrairement aux Micron 3400, la série 2450 n'utilise pas de contrôleur maison, mais une puce DRAMless d'un tiers, potentiellement un Phison PS5019-E19T. Pas de prix à se mettre sous les dents, mais comme souvent avec les SSD Micron, il est fort probable que ceux-ci iront surtout chez les OEM. Selon Micron, la production a commencé et les premières livraisons sont imminentes. (Source)

 

Micron34002450
Facteur de forme M.2 2280 M.2 2280, 2242, 2230
Refroidissement Dissipateur ultrafin, potentiellement à base de graphène
Interface et protocole

PCIe 4.0 x4

NVMe 1.4

PCIe 4.0 x4

NVMe 1.4
Contrôleur Maison

Tiers,

Phison E19T ?

DRAM Oui ?

Non

Compatible HMB (Host Memory Buffer)

NAND NAND 3D TLC 176 couches Micron
Capacité 512 Go 1 To 2 To 256 Go 512 Go 1 to
Lecture séquentielle en Mo/s 6600 3600
Écriture séquentielle en Mo/s 3600 5000 1600 3000

Lecture aléatoire

en IOPS

360K 630K 720K 190K 380K 450K
Écriture aléatoire en IOPS 700K 700K 400K 500K
Chiffrement AES 256-bit, TCG Opal 2.01, TCG Pyrite 2.01
Garantie 5 ans/TBW
TBW en To 300 600 1200 180 To 300 To 600 To
Prix Uniquement pour les OEM ?
Fiche technique Micron 3400 Micron 2450

 

micron ssd 3400 2450 pcie4


Un poil avant ?

Le FSR d'AMD fait de l'oeil à Raja Koduri pour DG2

Un peu plus tard ...

TSMC fait le point sur ses technologies et leur production

 Enfin, du SSD PCIe 4.0 chez Micron pour le grand public, et en prime sa toute dernière NAND 3D. Que nous propose le fabricant ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 2 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !