COMPTOIR

Ça bouge à nouveau chez le géant français du cloud, OVHcloud (ex-OVH, depuis 2019) ! Il y a deux semaines, le fournisseur avait communiqué sur les dernières évolutions matérielles dans sa gamme, avec les Scale-7, Advance-6 et HGR-STOR-2 étant venus ajouter toujours plus de puissance et de capacité de stockage aux installations d'OVHcloud. Cette semaine, l'entreprise avait autre chose à partager avec nous : l'introduction d'une nouvelle technologie de refroidissement baptisée Hybrid Immersion Liquid Cooling ! Was ist das ? Air/eau ? Que nenni !

 

ovhcloud hybrid immersion liquid cooling [cliquer pour agrandir]

 Le serveur dans son châssis.

 

OVHcloud décrit celle-ci comme associant le meilleur du watercooling et du cooling via immersion. Ainsi, les composants les plus chauds, à savoir le CPU et le GPU sont toujours directement coiffés du système de refroidissement habituel (avec une bobine de convection en forme de serpentin dans le reservoir pour fournir une surface de dissipation additionnelle. En sus, l'intégralité de l'électronique de chaque serveur 1U logé dans son châssis indépendant au format livre est submergée dans un fluide diélectrique (hydrocarbure diélectrique non volatil fluide) ! OVHcloud appelle cela un système de refroidissement par immersion monophasé naturel passif. Le tout est logé dans rack vertical au format bibliothèque disposant de 3 étages et pouvant accueillir jusqu'à 48 serveurs 1U ou 24 serveurs 2U.  Les avantages d'après OVHcloud ? Les voici :

 

  • Design de rack passif sans pompe ni ventilateur = aucune consommation électrique du rack pour le refroidissement et un DC silencieux
  • Capacité à faire fonctionner des racks haute puissance avec une température d’entrée du data center jusqu’à 45 °C
  • Réduction jusqu’à 20,7% de la consommation électrique de l’infrastructure de refroidissement au niveau du DC (par rapport au watercooling traditionnel d'OVHcloud)
  • Design adaptable et empilable pour offrir deux à trois fois la densité de 37U/m2 pour une haute densité de puissance de calcul
  • Meilleure recapture de la chaleur fatale = opportunités pour des systèmes de valorisation de la chaleur
  • Un certain nombre de composants ne sont plus nécessaires (pas de pompe, pas d'échangeur...), donc CAPEX (dépenses d'investissement) réduit
  • OPEX (dépenses d'exploitation) réduit grâce à la consommation électrique en baisse
  • PPUE (Partial Power Usage Effectiveness) amélioré à 1,004

 

ovhcloud hybrid immersion liquid cooling [cliquer pour agrandir]

Le rack et ses 48 serveurs.

 

Bref, sur le papier, c'est effectivement tout bénef' en tout point de vue : économique, écologique/développement durable et densité de puissance de calcul ! Cette nouvelle solution servira ainsi de base pour les nouvelles générations de datacenters chez OVHcloud et les autres opérateurs souhaitant adopter la solution - qui a par ailleurs fait l'objet d'un dépôt de plus de 16 demandes de brevets, en attente d'être approuvées. Une évolution assurément intéressante et innovante, mais l'on n’en attendait pas moins de l'opérateur qui avait été l'un des pionniers du watercooling dans ce domaine. OVHcloud avait commencé à adopter le refroidissement à eau dans ses serveurs en 2003.

Aujourd'hui, le watercooling s'est tout de même beaucoup répandu, mais beaucoup de serveurs sont aussi toujours refroidis via ventilation (rip les oreilles). L'idée d'un refroidissement par immersion n'est pas vraiment une nouveauté non plus dans ce secteur d'activité. Plusieurs acteurs, particulièrement les plus importants comme Intel, AWS et Microsoft, y ont déjà expérimenté et dans une certaine mesure adopté la chose. On repensera notamment à l'expérience de Microsoft de 2021. En revanche, OVHcloud est à notre connaissance le premier à avoir mélangé watercooling et immersion. Cocorico comme dirait l'autre !

 

Un poil avant ?

De la baie 5.25" PCIe 4.0 signée Icy Dock pour monter du SSD NVMe U.2/U.3 kivavit en façade

Un peu plus tard ...

Ventes de cartes mères chez MindFactory : AM4 en puissance, AM5 en difficulté

Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !