OVH, qui propose des solutions d'hébergement compétitives, fait désormais partie des leaders incontestés dans le monde du cloud. La société, à l'occasion de ses 20 ans, est devenue en 2019 OVHcloud, un nom plus en phase avec la réalité de son marché, dont 70% du chiffre d'affaires relève des solutions dans les nuages. OVHcloud souhaite ainsi intensifier sa présence à l'international face aux  géants américains et asiatiques du monde du cloud sans perdre son axe prioritaire revendiqué par la firme de ch'Nord : la sécurité des données - RGPD mon amour !

D'après un rapport de Canalys et une étude Gartner récents, la société française ne détient encore qu'une petite partie des parts du cloud dans le monde, trusté par Amazon, mais dont des noms comme Google, Microsoft, Alibaba ou encore un certain IBM sont autant de poids lourds à aller chercher.

 

ovhcloud logo

 

Sur l'Hexagone, si OVH assume une position de leader, la concurrence n'en reste pas moins rude. Les tarifs d'OVHcloud sont assez élevés il faut dire, avec comme légitimité une qualité de service au rendez-vous, ce que d'ailleurs nous ne pourrons pas nier, le Comptoir étant hébergé depuis sa création à Roubaix et les rares incidents rencontrés ayant été résolus dans des délais toujours très convenables. Mais on peut toujours s'améliorer : beaucoup de retours pointent par exemple l'absence d'une offre "Satisfait ou remboursé", présente sur d'autres plateformes.

 

Ce bon vieux cloud (ça ne vous rappelle pas un film d'animation ?) n'en oublie pas pour autant les services dédiés, et la mutation de sa gamme va aussi dans ce sens. Arborant la terminologie bare metal, nom en référence aux châssis physiques accueillant les machines dédiés dans leur datacenter et par opposition aux services virtualisés, OVHcloud continue d'étoffer sa gamme en la scindant par type d'usage : Rise, Advance, Infrastucture, Stockage et Game. Les noms parlent d'eux-mêmes, les basiques permettent de faire un peu tout, et les autres se destinent à des usages spécifiques de stockage ou de service dédié. C'est plutôt clair, il est d'ailleurs intéressant de constater la présence de Ryzen 3000 sur la gamme Game, venant faire écho aux Epyc déployés de plus longue date sur les gammes Advance et Infrastucture. Un autre signe, pour le coup ostentatoire, du mal-être santa clarient actuel, quand ce dernier dominait totalement – il y a peu encore – ce secteur ?

 

ovhcloud gamme baremetal

Les 6 pôles de gamme des services dédiés

 

Rappelons quand même qu'à l'heure ou le nuage commence sérieusement à ressembler à un cumulonimbus, opter pour une solution d'hébergement dédiée reste préférable dans bien des cas : utilisation de composants spécifiques, utilisation de logiciel métier, plateformes de e-commerce, stabilité et évolutivité du service... Voire du Nextcloud, une solution de cloud libre. Celle-ci apportera à votre petite -ou grande- entreprise un cloud géré par votre administrateur système, sécurisé, avec un contrôle quasi total, tout en évitant que vos données soient stockées chez les méchants GAFAM ! Imaginez si tous vos ragots inavouables étaient chez Google ?

 

 Vous voulez faire un serveur Minecraft ? OVH renouvelle sa gamme d'offres de serveurs dédiés. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !