COMPTOIR

MAG CoreLiquid est une gamme d'AIO introduite par MSI en 2020 et les 360R et 240R furent parmi les premiers modèles. Pour cette série, MSI avait opté pour autre chose que de faire du simple clonage d'Asetek ou de CoolIT, et avait jeté son dévolu sur le même fabricant fournissant les AIO de NZXT, à savoir Apalcool (Apaltek). Leur particularité (en rien inédite, mais moins commune et une manière d'éviter les conflits de brevets avec Asetek) est que la pompe est installée dans le radiateur au lieu de surmonter le waterblock du CPU. Le problème aujourd'hui, c'est que certains de ces exemplaires n'ont pu mener leur mission de « noyer toute opposition » à bien à cause d'un défaut de fabrication.

 

msi mag coreliquid aio series 2

 

En effet, certaines unités ont souffert d'un problème d'accumulation de sédiment dans le canal du liquide de refroidissement, pouvant causer un blocage et empêcher donc celui-ci de circuler correctement, avec d'importantes pertes de performances de refroidissement à la clé ! Des utilisateurs se sont plaints auprès de MSI de températures pouvant atteindre jusqu'à 62° au repos et la moindre charge de travail suffisait à déclencher les dispositifs de sécurité du processeur. Il est clair qu'avoir une température aussi élevée au repos devrait déjà automatiquement mettre la puce à l'oreille de l'utilisateur un peu averti. 

MSI ne mentionne pas de plage de numéro de série des modèles pouvant être affectés, mais insiste (évidemment) qu'« une petite portion » de la production est concernée. Il précise aussi que cela ne présente aucun risque pour le processeur, ce qui n'est pas faux, aucun CPU moderne ne se laissera surchauffer jusqu'à la mort, mais ce n'est certainement pas idéal et son usage sera fortement bridé. Bref, pour régler ce problème, le constructeur a lancé une procédure de rappel volontaire. Il suffit de se rendre sur cette page et d'insérer le numéro de série de son MAG CoreLiquid pour vérifier s'il est potentiellement concerné et éligible pour un échange. 

 

msi mag coreliquid aio series 2

 

Ce n'est certainement pas la première fois qu'un AIO souffre de ce genre de problème. Certains ont déjà eu quelques belles surprises en démontant le leur, par exemple après avoir constaté des bruits bizarres. Un mauvais batch de liquide de refroidissement suffit parfois à créer des problèmes et il y a fort à parier que tous les fabricants n'utilisent pas non plus systématiquement les meilleurs crus pour leurs solutions AIO... Il y a quelques années, c'est EK qui en avait fait les frais avec son Cryofuel, qui en avait d'ailleurs déçu plus d'un. Même s'il peut être considéré comme une méthode de refroidissement un peu vintage par certains, le ventirad a finalement toujours ses quelques avantages. 

Un poil avant ?

AMD préparerait-il une v2 de son FSR

Un peu plus tard ...

La dernière salve de Ryzen sur AM4 encore plus grande que prévu ! Et les prix ?

Il se pourrait que le liquide de votre AIO soit un peu bouchonné...

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 7 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !