A part votre copine, ou copain, qui seront peut-être ravie(s) quand on a de grosses extrémités, c'est toujours compliqué de glisser ses doigts pour délocker une carte graphique. Il y a souvent un radiateur qui traine par là, ou un SSD collé comme un morpion au slot PCIe, sans oublier la backplate de la carte graphique qui pompe 7 ou 8 mm d'espace pour vos doigts. Franchement, ce n’est pas facile et la peur de tout casser est là. Mais ça, c'était avant, car ASUS a trouvé une solution qui, si elle s'avère facile d'usage et durable, pourrait bien s'étendre à l'ensemble du marché, en tout cas le procédé est cool.

 

Ça s'appelle PCI Q-Release. En fait il s'agit tout simplement d'un bouton à enfoncer, situé bien au-dessus du port PCIe, et qui permet, par système de levier, de déclipser le petit loquet en bout de slot qui fait suer tant de personnes. Du coup, il devient super fastoche de virer sa carte graphique, même un Nico bourré au Champomy pourrait y arriver (il ne supporte pas le panaché). Attention, c'est ASUS qui l'a trouvé et qui le met sur ses cartes mères Z690 ROG et ROG Strix. Les autres peuvent aller voir ailleurs s'ils y sont, espérons que la firme en fera quelque chose de bien, de l'étendre à sa gamme future 700, puisque pour celle-là en 600, ça semble cuit. (Source VDCZ)

 

asus z690 q release


Un poil avant ?

Le 12600K, la bonne affaire Alder Lake à venir ?

Un peu plus tard ...

TSMC officialise une nouvelle finesse de gravure, le N4P

 Une petite avancée, un bouton que l'on pourrait assimiler au clitoris de la carte maman, et tout glisse comme dans du beurre. Mais de quoi s'agit-il ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !