ADATA, via sa branche gaming XPG, lance de nouveaux kits de DDR4 nommés Hunter. Dans le marché actuel, ils dénotent par une certaine sobriété, avec des barrettes low profile, au PCB noir, et au radiateur gris foncé avec le logo rouge imprégné dans le métal. Là dedans, il n'y a aucune LED, pas de bling-bling, à des années-lumière des Trident Z Royal un peu too much. Pour ceux qui ne veulent pas de ces artifices, ce sont des barrettes pas idéales mais presque. Par contre, d'un point de vue caractéristiques, on a 2 ans de retard sur ce qui se fait aujourd'hui.

 

adata xpg hunter udimm

 

En effet ADATA propose 5 kits répartis sur deux fréquences : il y a deux kits de DDR4 2666, 8 et 16 gigots cas 16-18-18 1.2V, et trois en DDR4 3000, 8, 16 et 32 Go cas 16-20-20 à 1.35V. Le fait est que les puces Intel LGA1151 acceptent bien plus haut, tout comme les Ryzen 3000 dont AMD estime que le meilleur compromis reste la DDR4 3600. Vous comprenez bien qu'avec des fréquences si faibles, il sera dur de leur trouver un intérêt dans le cadre d'un achat récent. Pour upgrader du vieux Ryzen 1000 ou 2000, ça peut le faire.

 

adata xpg hunter sodimm

 

À noter qu'il existe les mêmes choses au format SoDIMM, et dans ce cadre précis, les specs restent tout à fait d'actualité, à considérer avec intérêt. Aussi dépouillées, ces barrettes se doivent d'être peu chères pour exister sur ce marché très concurrentiel.

 Belles RAM, belle robe, pas de LED ou de trucs qui clignotent, par contre à quoi bon de telles barrettes avec des specs si vieilles ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 2 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !