robert halock clownAlors qu'on a fait le point sur la mise à disposition des bios AGESA 1.0.0.6 de la part des principaux partenaires d'AMD la semaine dernière chez ASUS, ASRock, GIGABYTE et MSi, Robert Hallock le boute-en-train d'AMD a posté un long billet sur cette avancée pour Ryzen. La question qui revient souvent est de savoir s'il est préférable de privilégier la fréquence ou les latences, aussi il s'est servi du clockeur Sami Makinen pour mener des tests poussés avec une Crosshair VI Hero et un R7 1700.

 

Dans le cadre de l'AGESA, cette question latences vs fréquences est plus délicate parce qu'il y a plus de paramètres qui sont introduits pour dompter le contrôleur mémoire. Le but, afin de l'aider à être plus souple, c’est de lui faire croire à certains états, ou de le forcer à ranger sa chambre. Ont été analysés la nouvelle option BGS, acronyme de BankGroupSwap, simple vs dual rank, les latences réglées manuellement plutôt qu'automatiquement, fréquence max vs fréquence basse avec latences plus serrées, et enfin le Geardown Mode. Pour rapidement expliquer ce à quoi ça correspond, le GearDown Mode est une fonction du bios qui relâche les latences une fois que l'on a passé les 2666 MHz, fréquence officiellement supportée comme étant la plus haute en double canal et avec deux barrettes mémoire simple rank. Le BGS pour sa part trouve enfin une définition. AMD  n'avait pas souhaité s'exprimer sur cet aspect avec l'AGESA 1.0.0.4, il l'a fait avec le 1.0.0.6. Il s'agit via bios d'optimiser la façon dont les applications sont affectées dans les puces mémoire. Les requêtes sont exécutées après analyse rapide des fréquences et latences pour savoir où caser la donnée, ceci implique en revanche un petit temps de latence et d'après les tests menés par AMD, le BGS ON a un impact péjoratif (même si c'est de peu) sur les jeux.

 

A tour de rôle vous aurez donc des tests sur des jeux, DX9, 11 et 12, avec ces paramètres tripotés, et forcément sur des fréquences supérieures à 2666 MHz, autrement elles ne présentent aucun intérêt, surtout que l'AGESA 1.0.0.6 est prévu pour toper des fréquences très élevées. Au final, AMD conseille de toucher aux options au cas par cas, et de mener vos propres tests, car selon Hallock, les résultats sont très variables. D'un CPU à l'autre, le contrôleur mémoire peut tolérer ou pas ces options en dehors des acquis officiels DDR4 1866 à 2666 selon le nombre de rank et de barrettes jusqu'à 4. En deux mots, il y a des moyens de grappiller, mais rien n'est sûr quant aux résultats que vous pourriez obtenir.

 

amdlogo

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !