COMPTOIR

Si vous êtes dans le domaine de la programmation, plus précisément en C/C++/Rust/…, alors vous êtes conscient qu’un compilateur est nécessaire pour faire fonctionner le bousin sur une machine afin de traduire le code source en assembleur compréhensible par le CPU. Or, ce composant est crucial au niveau des performances des programmes ainsi générés, ce pourquoi moult firmes s’étaient jadis aventurées dans le segment : Codeplay, Borland, PGI… Désormais, seule une poignée de contestants demeurent : GCC, compilateur originel de Linux sous licence GPL, LLVM/Clang, repris par Apple pour ses macs grâce à sa licence Apache, ICC, développé par Intel et MSVC, celui de Microsoft. (réservé à Windows, au passage, là où ses concurrents supportent également Linux)

 

Historiquement, ICC a été une valeur sûre, mais il fallait passer à la caisse pour pouvoir l’utiliser, et le bousin était connu pour désavantager affreusement AMD au passage ; force est de constater que les choses ont changé. Désormais, les compilateurs libres que sont GCC et LLVM ont atteint un niveau excellent, en dépit de toute la complexité des dernières moutures des langages de programmation, C++20 en tête. Il est même devenu possible d’utiliser Clang sur la dernière version de Visual Studio ; et ICC possède désormais une branche basée sur LLVM, qui surpasse la précédente en matière d’optimisations poussées. Son seul désavantage, partagé également avec LLVM, et de dérouler à outrance les boucles, ce qui tire inutilement sur le cache des micro-opérations… mais permet également d’appliquer des transformations de manière plus aisée.

 

Si le libre n’arrive pas à s’imposer dans tous les domaines de l’informatique, voilà un domaine dans lequel il est désormais difficile de s’en passer, pour notre plus grand bonheur en ce qui concerne les fuites. Pourvu que cela dure ! (Source : Agner Fog)

 

llvm logo

 Il fallait bien une illustration, et LLVM est fortement photogénique dans le genre !

Un poil avant ?

Il y a bien un SSD 990 PRO en chemin chez Samsung

Un peu plus tard ...

L'énorme 55" Odyssey Ark de Samsung se précise !

GCC, LVLVM, VisualStudio, ICC... qui se débrouille le mieux en triturage de code source ?

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 13 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !