Plus les nouvelles de l'i9-10980HK s'approchent, plus nos craintes se voient confirmées. En effet, au vu des 5,3 GHz de la bête - certes, un chiffre tout à fait coquet pour un CPU mobile, il va falloir un refroidissement conséquent pour calmer les ardeurs de la puce... Et, selon Andreas Shilling (rédacteur chez HardwareLuxx), ce serait la bagatelle de 135 W que le châssis aurait à encaisser dans les conditions de déclenchement du boost.

 

Pour rester simple, une fois le boost activé, le processeur peut temporairement dépasser son TDP (configurable entre 45 W et 65 W, à la base), pour utiliser pendant une durée tau une enveloppe thermique supérieure, le PL2. Et, dans le cas de notre i9, ce PL2 correspond à 135 W, qui peuvent être maintenus maximum 56 secondes avant que votre machine s'enflamme votre CPU se mette en power throttling. Notez que les 5,3 GHz promis ne s'appliqueront également que sous conditions thermiques favorables, c'est-à-dire si le CPU est en dessous de 65 °C. Si vous être au-dessus, mais sous le seuil de 85 °C, ça sera 5,1 GHz, et encore au-dessus, 5,0 GHz.

 

 

Soyons clairs : qu'un processeur consomme, c'est son mode de fonctionnement, et l'i9-9980HK était déjà à un PL2 de 125 W sans que cela ait fait grand bruit... Mais, à cette époque, Intel n'avait pas encore de concurrence sur ce secteur, et, surtout, a eu plus d'un an pour trouver une autre solution ! Il ne va sans dire que cet immobilisme va coûter (et coûte déjà) très cher à la firme, en argent comme en temps de développement des futures générations - en espérant que ces dernières soient déjà bien avancées, sans quoi nous nous attendons à une inversion du rapport de force bleu / rouge sur le plan des CPU dans les années à venir.

 

intel hot cdh

Et Dieu sait que 135 W, cela chauffe !

 

L'anecdote suivante en est une parfaite illustration : le dégagement thermique est tel qu'ASUS a opté sur ses prochains modèles pour l'option de la pâte thermique mode métal liquide... et ce, pour le CPU uniquement (un bel indice, n'est-ce pas ?). Niveau matériel, la firme reste dans l'ultra-classique avec de la Conductonaut de chez Thermal Grizzly, un grand classique du genre. Espérons au moins que cela n'aura pas de conséquences fâcheuses sur la durabilité du système de refroidissement ! (Source : WCCFTech)

 


Un poil avant ?

La GTX 1650 version GDDR6 pour bural testée en Asie

Un peu plus tard ...

Bon plan • La Logitech G502 Lightspeed à moins de 80 €

 Diantre, 5,3 GHz pomperait un sacré paquet d'électron ? Totalement imprévisible... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !