Intel déploiera vraisemblablement sa plateforme Comet Lake vers avril, ce qui reste à confirmer néanmoins. Dans les éléments déjà connus, on va citer le flagship, alias le 10900K, coefficients débloqués, avec des fréquences de 5.3 GHz sur 1 ou 2 coeurs à 4.8 GHz sur tous les coeurs, 10 coeurs et 20 threads, encore un saut de fréquence pour ce refresh de Skylake gravé en 14nm. On ne s'attend donc pas à des miracles puisque l'IPC sera identique avec Skylake, les gains devraient dépendre donc des applications et leur faculté à tolérer la multiplication des coeurs, les fréquences étant déjà bien élevées sur les Coffee Lake Refresh.

 

Intel aurait publié un slide indiquant les gains sur diverses applications de son cru, celui-là même qui lui faisait dire qu'un 9600K désossait un 3800X y compris en applicatif. Mais ce slide met bien en gras le fait que le 10900K serait jusqu'à 30% plus rapide que le 9900K, ceci ayant pour but de cacher la misère des autres gains, jusqu'à 4% de mieux sur WebXPRT 2015. Il est clair que le combat attendu devrait se passer avec le 3900X qui devrait l'emporter, mais selon nos tests le 3800X colle 18% de mieux au 9900K en applicatif et se situe 3 points derrière en gaming dans des conditions limitées par le CPU, et donc on devrait avoir quelque chose d'équivalent en moyenne. Affaire à suivre avec de possibles révélations aux CES.

 

10900k indices perfs t [cliquer pour agrandir]

 Comet Lake devrait permettre à Intel de se refaire la cerise, mais avec du Skylake, faut-il attendre des miracles , Oui selon Intel, de notre regard en revanche... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !