On avait déjà eu écho de puces multi-dies chez Intel fin août dernier, voici désormais les produits intégrant en partie cette technologie : les Stratix 10 MX. Il s'agit de la dernière génération en date d'FPGA du géant bleu, des puces entièrement programmables utilisées pour accélérer le calcul d'opérations simples, étant un juste milieu entre les ASIC non modifiables et les GPGPU parfois limités par leur architecture. Ces Stratix inaugurent l'utilisation de la HBM2 sur ces FPGA, reliée via l'EMIB ou Embedded Multi-Die Interconnect Bridge, une sorte d'interposeur sauce Intel, qu'on peut aisément imaginer utilisé dans les futurs hybrides Coffe Lake/VEGA.

 

intel fpga stratix 10

 

Ces puces utiliseront sans surprise la gravure en 14nm datant de Broadwell, en attendant mieux l'année prochaine ; et la HBM2 délivrera sans surprise 512 Go/seconde. 8 versions différentes pourront être goûtées par qui se sentira attiré par cette nouvelle fournée de silicium. Elles possèderont entre 3,25 et 16 Go d'HBM2 ; et un CPU ARM 4-coeurs (Cortex A53) à 1,5 GHz se chargera de diriger toute l'orchestration.

 

La cible est clairement les serveurs de calcul haute performance, seuls à tirer parti de l'accélération induite par ces bouzins ; bien qu'il serait curieux de voir leur performance dans le minage de cryptomonnaies. Pas de prix pour ces puces, disponibles dès aujourd'hui mais réservées à un marché de niche, il faudra donc entrer directement en communication avec les bleus pour vous en procurer.

 

 Intel, fort de sa suprématie, annonce sa nouvelle génération d'FPGA en 14nm, intégrant en première mondiale de la HBM2. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !