Intel n'a pas abandonné l'Atom. Jadis puce entrée de gamme, le géant nous en a fait manger par trains entiers avec les netbooks il y a 9 ans de ça déjà. Mais c'était de vraies cagoles, et leur rôle fut contenu au marché des micro-serveurs, du networking et des équipements de stockage comme les NAS. Même ces indéboulonnables Atom se sont fait éjecter des PC entrée de gamme mobiles par des versions consommant peu et un peu plus testiboulées. Malgré la grosse faille sécuritaire qui a coûté des cheveux blancs à Intel il y a quelques jours, le constructeur annonce ses Atom C3000 venant remplacer les C2000. Ne vous énervez pas tout de suite, c’est prévu pour le second semestre dans les appareils puisque la production de masse interviendra à la mi-2017.

 

Mais Intel les a développés pour ces usages précis, et ils risquent de faire mal : à partir de 2 coeurs et jusqu'à 16 coeurs maxi, jusqu'à 2.3 fois plus rapide qu'un C2000 à référence identique selon les tests. Les fréquences iront de 1.5 à 2.2 GHz, le tout sous une enveloppe thermique de 8.5W. Il y a comme cadeau l'intégration de 4 puces Intel 10GbE, la gestion de la mémoire ECC, du x86 64-bit, des lignes PCIe souples jusqu'à 16 ports Sata 6Gbps, 16 lignes PCIe 3.0 et 4 USB3.0. Avec l'aide de kits, les partenaires pourront développer des applications pour gérer la charge et le stockage. Au final, c’est un bon coup de pied mis par Intel sur cette famille souvent peu aimée, parfois à raison dans le passé.

 

intel

Sur le comptoir, au même sujet

  
  
  
  
  

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 9 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Experience • be quiet ! Silent Wings 3 (VS ses prédécesseurs)

Silent Wings troisième du nom   Au mois d'aout le chef vous parlait de l'arrivée imminente des Silent Wings dans leur troisième version, sobrement appelés...

 

Test • Intel Z270 et Core i5-7600K / i7-7700K

Kaby Lake : 7e génération, vraiment ?     Au milieu de l'été 2015, Intel lançait sa nouvelle micro-architecture Skylake, donnant lieu à une situat...

 

Test • Asustor AS6204T

Braswell dans la place, en quad-core cette fois !   Courant septembre, la marque Asustor annonçait quatre nouveaux NAS, prenant place dans les séries AS61 e...