Ces dernières années, Samsung s'est indéniablement fait un nom dans le monde des écrans très (trop ?) incurvés, particulièrement avec sa gamme Odyssey et sa belle courbe 1000R emblématique très prononcée, et sans laquelle l'énorme Odyssey (Neo) G9 de 49 pouces serait finalement beaucoup moins pratique à l'usage. Mais le constructeur ne va pas s'arrêter là et se prépare à pousser le concept de l'écran incurvé probablement vers sa limite et accessoirement celle du raisonnable, avec l'énorme Odyssey Ark ! Celui-ci a fait une première apparition lors du CES 2022 et c'est bien la première fois qu'on en entend parler, le secret avait visiblement été bien gardé. Il s'agit d'un moniteur de PC avec une diagonale de téléviseur, mais au format 16:9 et dont la dalle de 55" possédera donc une courbe d'un rayon de 1 mètre !

 

samsung odyssey ark [cliquer pour agrandir]

 

Un combo déjà particulièrement inhabituel, mais ce n'est pas tout. L'Odyssey Ark sera également équipé d'un pied très haut permettant à l'écran d'être pivoté en mode portrait à 90°, une flexibilité qu'il ne nous a encore jamais été donné de voir jusqu'à présent pour un écran incurvé et c'est accessoirement relativement une bonne idée,  puisque l'affichage de l'écran pourra ainsi être divisé en plusieurs affichages plus petits, par exemple pour simuler trois écrans de ~31" ! Il devrait donc plutôt bien se prêter au multitasking, quand bien même il faudra voir si le fait d'avoir un écran aussi loin au-dessus de la tête de l'utilisateur sera réellement confortable sur la durée. En fait, on en doute un peu, la nuque risque fort de ne pas aimer, on entend déjà d'ici les cervicales râler.

 

samsung odyssey ark [cliquer pour agrandir]

 

Mais l'Odyssey Ark a aussi été pensé pour les joueurs — avant tout ceux sur PC, jouer du canapé ne risque pas d'être très confortable avec une courbe 1000R — et pour leur offrir une nouvelle expérience d'immersion. À ce jeu, l'écran devrait effectivement mieux s'en sortir qu'un Odyssey UltraWide de 49", dont le format et la définition inhabituels sont encore trop peu souvent bien supportés par les jeux, sans compter que l'Odyssey G9 aurait mérité d'avoir un peu plus de hauteur, un manque dont l'Odyssey Ark ne souffrira clairement pas.

 

Bon, à part ça, on ne sait finalement pas encore grand-chose d'autre de l'écran, si ce n'est que sa dalle 55" embarquerait des « Quantum Mini-LED » et afficherait avec une définition 4K UHD - ce qui promettrait donc toutefois une densité bien faible pour une telle surface. L'écran devrait aussi posséder plusieurs haut-parleurs intégrés et une télécommande sans-fil. Ce qui semble certain, c'est que l'Odyssey Ark n'est pas qu'une démonstration technologique de salon, mais un produit bel et bien prévu pour être commercialisé durant la seconde moitié de l'année, à un prix qui sera fort certainement et assez inévitablement démentiel ! On a tout de même hâte de voir ce que ça donne.

 

 


Un poil avant ?

Pas assez de références Intel ? Prenez donc cet i5-12490F, réservé à la Chine !

Un peu plus tard ...

Pas de solution miracle à court terme pour le semiconducteur, la pénurie pourrait encore durer...

 Quoi de mieux qu'un écran 49 pouces ultrawide incurvé 1000R ? Un écran 55 incurvé 1000R et en 16:9 ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 12 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !