MAJ 27/08 • Samsung, dans un silence assourdissant, a sorti le firmware 1006.1 que vous pouvez retrouver ici. Probabement un peu dans la précipitation puisque le lien n'est pas encore valide, un mauvais URL renseigné sur leur CDN ? Le problème serait remonté via Samsung Australie (notez bien le conditionnel) et serait dû à des metadonnées propres au HDR erronées et/ou manquantes, mais en l'absence de changelog sur les firmwares (une autre mauvaise habitude chez Sam) il faudra attendre les premiers retours utilisateur voir si ce 1006.1 régle bien le problème, et éventuellement des précisions sur le-dit problème !

Quant à Nvidia, après investigations de leur côté et par la voix d'un développeur, ils renvoient la balle à Samsung, puisque pour eux, les informations sont correctement envoyées par le driver des GPU.

MAJ 30/08 • Pas de miracles avec ce firmware 1006.1, rendu disponible il y a quelques heures seulement (c'était le week-end, vous comprenez). D'après les premiers retours, le rendu HDR s'il est amélioré reste très en deçà de ce qu'il devrait offrir.

 

Aaaah, l'Odyssey G9 Neo. Soit il fait rêver, soit il fait troller (les jaloux ?), soit il fait rager (les acheteurs). C'est bien le troisième cas dont il est question : disponible depuis le 9 août dans nos contrées au modique tarif de 2199 €, les stocks n'auront pas tardé à fondre pour le plus grand plaisir de leurs primoacquéreurs. Seulement chez Samsung, les erreurs du passé se répètent et qui dit primo dit essuyeurs de plâtres. Certes hype avec sa diagonale 32:9 de 1,2 mètre, sa luminosité apte à vous crever les yeux, son taux de rafraichissement faisant passer Lewis Hamilton pour un amateur, encore plein d'autres specs en faisant une (belle) vitrine aux X arguments, et ses 2048 zones de rétroéclairage par mini LED...

 

samsung odyssey neo g9 arriere

Un G9 Neo aurait déclaré sur C8 : « J'ai honte, je me cache. Enfin, non, je suis trop grand alors je préfère vous tourner le dos », avant d'éclater en sanglots.

 

...Des arguments wouaw qui néanmoins ont de quoi se transformer en soupirs quand la principale différence avec le G9, à savoir le FALD (pour Full Array local dimming) et donc ses 2048 mini LED permettant un rendu HDR enfin au niveau, ne se comporte pas tout à fait comme attendu. En effet de nombreux utilisateurs ont eu la désagréable surprise d'avoir un HDR inopérant in game, avec un résultat blafard et délavé. Un voile blanc typique des dysfonctionnements de la luminance, où les GPU du caméléon semblent être plus touchés que sur les Radeon. C'est d'autant plus rageant que le souci n'affecte pas les vidéos sous votre OS favori, où le rendu se révèle être à la hauteur des espérances, se permettant même de titiller un OLED. Un propos à nuancer sous Windows où le support du HDR, s'il a connu un meilleur support sous la 21H1, est encore loinnnnnn d'être parfait. C'est vrai que la normalisation ne date que de 2015 après tout, il faut savoir se montrer patient, jeunes gens.

 

samsung odyssey neo g9 cote

Le même G9 neo un autre jour sur BFM business : « La congratulation de soi-même est comme une tour élevée sur laquelle est juché un vaniteux imbécile. Là, assis dans sa hautaine solitude, il n'est aperçu de nul autre que de lui-même. » a-t-il déclaré, avant de partir du plateau qui titrera quelques heures plus tard sur les réseaux sociaux « Enorme clash entre le G9 neo et BFM ». Il aurait eu un firmware beta installé, d'après les témoins sur place.

 

Certains utilisateurs ont pu contourner le problème en désactivant directement sur l'écran le local dimming, au prix d'un HDR amputé de son contraste, et donc d'une bonne partie de son intérêt. Mais on ne s'arrête pas là, nombre utilisateurs ont reporté une visibilité partielle de la matrice LED (les fameuses scanlines) avec le FALD actif, des pertes de synchronisation d'image offrant des blacks screen de quelques secondes lorsque le moniteur est au taquet à 240 Hz, ou encore des craquements du châssis déjà rencontré sur le précédant G9, dûs à la température des bandes de rétroéclairage faisant travailler le cadre de l'écran, et posant manifestement un gros tracas à être corrigé – d'autant que le Neo n'utilise plus lesdites bandes. À noter que sur toutes les reviews publiées avant le lancement, aucune n'a relevé ces défauts. Défaut de production ou QC défaillant (encore !) sur le firmware du lancement officiel ?

 

Pour l'heure Samsung n'a pas réagi officiellement à la chose, ni Nvidia qui inaugurait déjà dans ses 471.11 un souci de reconnaissance du mode HDR sur le G9 classique (#3332327) toujours non résolu. On ne sait donc pas si un correctif logiciel, actuellement en version 1005.0, pourra régler l'affaire, ou si les clients concernés devront passer par la case SAV. Que la vie d'un produit de niche soit compliquée, cela peut s'entendre ; maintenant quand la facture se monte à 2200 €, ce n'est pas très sérieux !


Un poil avant ?

Le retour du déchargement automatique des onglets sur Firefox 93

Un peu plus tard ...

Alder Lake comme les autres, avec ou sans iGPU

 Flagship ou pas, les erreurs du G9 recommencent avec le G9 Neo... Pas sûr que les clients ayant déboursé plus de 2000 € apprécient beaucoup ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 30 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !