Depuis son arrivée à la tête d’Intel, Pat Gelsinger abreuve les médias de contenus divers destinés à rétablir la confiance en la firme, et ce par une volonté de transparence sur les produits actuellement en développement. Outre les formats désormais habituels de conférence en distanciel, des cadres effectuent également des visites dans les centres de recherche de la boite, comme c’est le cas de Gregory Bryant, récemment passé en Israël, où se trouve l’équipe gérant le Thunderbolt.

 

Quelques clichés ont été pris avec divers ingénieurs, un peu de matériel, mais, surtout, devant un poster qui n’était probablement pas destiné à être rendu public aussi tôt : en effet, ce dernier fait mention d’une partie des caractéristiques de la version 5 du protocole Thunderbolt... Sans surprise, l’image a depuis été supprimée.

 

Mais qu'est-ce qu'il est beau, ce poster... [cliquer pour agrandir]

 

Pour en revenir à la technique, par rapport au précédent Thunderbolt 4, la cinquième mouture doublerait le débit disponible pour fournir 80 Gbps, tout en conservant une assise sur le protocole USB (4 ? 5 ?) ainsi que l’habituelle rétrocompatibilité. Notez que le poster ne faisait pas mention directement du Thunderbolt, mais simplement d’une couche physique (PHY) délivrant cette fameuse bande passante, également nommée USB-80G, mais le contexte de la visite de Gregory rend difficile toute autre interprétation.

 

Enfin, le dernier morceau croustillant d’information nous indique que ce chiffre serait atteint via la technologie de modulation PAM-3 : un standard de communication faisant passer trois valeurs possibles par fil (-1, 0 et 1), autorisant une transmission de 3 bits pour deux cycles d’horloge (soit 3x3 = 9 possibilités de communications en tout si vous calculez bien, pour 2^3 = 8 possibilités pour les 3 bits : un couple de valeurs, (0,0), est en fait inutilisé). Toujours d’après ce poster, une première puce « N6 » (6 nm TSMC ?) serait fonctionnelle et prometteuse : reste à voir si la technologie (ainsi que son écosystème, les périphériques TB4 étant encore rares) est suffisamment mûre pour qu’Intel communique officiellement dessus prochainement ! (Source : AnandTech)


Un poil avant ?

Quand Intel fera-t-il ses débuts GPU pour de bon ?

Un peu plus tard ...

Age of Empires IV en montre un peu plus

Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !