ASUS avait dévoilé il y a plusieurs semaines son moniteur gaming XG32VQ. Derrière ce nom se cache un concurrent des AGON AG322QCX, Samsung LC32HG70. Pour ceux qui ne se souviennent pas de ses caractéristiques, c'est un 32" courbe 1800R à dalle VA, affichant 2560x1440 pixels, 144 Hz, et FreeSync avec LFC, ayant un temps de réponse typique pour cette dalle de 4ms de gris à gris, , et un contraste forcément plus élevée que les TN et autres IPS à 3000:1. Oui, ça fait un bel écran gaming pour qui a du AMD, et surtout une Radeon qui ne bronchera pas à afficher au-delà de 30 images par seconde pour que la LFC puisse faire son office au cas où on tomberait en dessous. En d'autres termes, c'est RX 580 au minimum, RX Vega idéalement.

 

UK Hardware Info a procédé au test de ce bousin. Esthétiquement il est bien dans la lignée des anciennes productions ROG, pas de dépaysement.Techniquement il est proche de ses concurrents, mais plus cher, en se souvenant que le Samsung est HDR puisqu'il est FreeSync 2, et que cela fait partie des conditions obligatoires pour avoir le label. Mais on n'est pas loin du format idéal pour jouer en FreeSync, avec un pitch tout à fait convenable pour un usage quotidien, à condition d'avoir de la place !

 

asus rog strix xg32vq front

 

 Il a bien fini par arriver ce XG32VQ, depuis qu'il a été annoncé en novembre 2017, il se faisait languir. Alors, il vaut quoi ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 51 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !