Nouvelle année, nouveau Call Of, vous connaissez la musique. Et c'est donc Call of Duty: Black Ops Cold War, sorti il y a deux semaines, qui va nous intéresser aujourd'hui. Enfin nous "intéresser" oui et non. Enfin "oui et non", oui. Il va nous intéresser non pas parce qu'il propose un mode multijoueur extrêmement basique, non pas pour son mode Zombie, non pas pour sa campagne solo, non pas pour... enfin le jeu en lui-même on s'en fiche un peu, c'est du classique, en revanche vous serez ravis d'apprendre que la bestiole dispose d'options pour activer le ray tracing et le DLSS si chers au Caméléon et que le jeu tourne sur l'IW Engine 5.

 

 

Du coup, comme d'hab on fait chauffer la RTX 2080 Gaming OC, le Ryzen 3800X à 4 GHz sur tous les cœurs et les 16 Go de RAM 3600 MHz CL16 venant ponctuer cette config de test, qui évolue tranquillement depuis qu'on a commencé à vous servir des Comptoiroscopes boudiou. Du coup, on regarde ce que donne le titre de Treyarch avec : RTX Off (AA Max), RTX On (AA Max) et RTX On (DLSS Perf). Ce n'est pas tout, une scène est réservée aux différents modes de ray tracing : Ultra performances, Performances, Équilibré et Qualité. Cerise sur le cageot, on vous a concocté deux scènes zoomées pour mettre en évidence les 10 options d'antialiasing disponibles : AA Off, FXAA, SMAA1X, Filmic SMAA1X, SMAA2TX, Filmic SMAA2TX, DLSS Ultra perf, DLSS Perf, DLSS Équilibré et DLSS Qualité. Bref, la vidéo est courte, mais il y a de quoi faire.

 


Un poil avant ?

Bon plan • Rekt Rgo en promo (dès 389 €)

Un peu plus tard ...

De nouveaux GPU AMD se faufilent dans le noyau Linux

 La p'tite gueule de Call of Duty: Black Ops Cold War avec du ray tracing dedans et un pwal de DLSS. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 20 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !