Hier, Assassin's Creed Valhalla sortait. Notre Tomiche avait réalisé un Comptoiroscope dans lequel il dénonçait la gourmandise sans pareille du jeu, obligeant ce dernier à se contenter de 1080p sur RTX 2080 et Ryzen 7 3800X, une machine quand même bien solide. Il est d'ailleurs en vidéo ci-dessous. C'est le moteur AnvilNEXT qui donne vie à tout ça, mais il faut reconnaitre que si le jeu est très joli et fourmille de détails, il reste compliqué de comprendre comment on peut en arriver à ce niveau de performances.

 

Justement, quel est-il ? TPU et Gamegpu ont fait le leur, avec deux séquences bien distinctes. Si GGPU a utilisé le benchmark intégré, TPU a utilisé une séquence arbitrairement. Les résultats dès le 1080p sont bien compliqués, et on constate qu'entre Ultra et très élevé il y a peu de différences au final. Par contre quand on voit qu'en UHD, même une RTX 3090 ne tape pas les 60 ips, on se dit que c'est cher payé pour ça. Autant Ubisoft avait mis au point une super rustine Vulkan salvatrice pour Ghost Recon Breakpoint, qui moulinait aussi sur l'Anvil, autant des perfs de ce niveau en 2020 avec un tel matos, c'est dur à avaler. À quand le patch Vulkan pour Valhalla ?

 

 

 Nos frères d'armes GPU sont entrés au Valhalla, paix à leurs âmes. il n'ont pas survécu au codage Ubisoft ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 20 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !