Après avoir testé les (excellentes) performances des différents presets de Wolfenstein II: The New Colossus, on s'est dit qu'on allait jeter un oeil à l'évolution du moteur graphique : l'id Tech. Et ça tombe bien, le développeur n'a pas changé depuis The New Order en 2014, puisque c'est bel et bien MachineGames qui est en charge de réaliser la série des Wolfenstein, Bethesda s'occupant de l'édition. Rappelons simplement que ce moteur nous vient de chez id Software, et que du chemin a été parcouru depuis les débuts de l'id Tech 1 (Doom Engine) et la sortie de Doom en 1993.

 

Nous avons mis en compétition The Old Blood, standalone sorti en 2015 à base d'id Tech 5, et The New Colossus sorti cette année et équipé de l'id Tech 6. Le genre d'exercice pas évident à mettre en pratique, vous vous en doutez. C'est donc sans trop entrer dans le détail et sans s'attarder sur les performances que nous avons choisi quelques scènes des deux titres, ce qui permet d'avoir un aperçu de l'évolution générale des graphismes. Ce qu'on remarque surtout, c'est le niveau de détail plus élevé chez le dernier-né, c'est plus fin, les effets sont également plus flatteurs. Bref, le reste est dans la vidéo.

 

 

 

 Aperçu de l'évolution des graphismes en passant de l'id Tech 5 à l'id Tech 6 sur les jeux Wolfenstein. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !