COMPTOIR
  
register

Nioh or not to Nioh, une histoire de GPU bridé

Le champion du nichon 3D qui virevolte et rebondit tel un ballon de basket sur le parquet vient enfin de lancer son nouveau jeu. Team Ninja, vous l'avez reconnu, a sorti son jeu Nioh, au titre peu accrocheur dit comme ça. C'est pourtant de l'action RPG avec un héros japonais répondant au doux prénom de Nakatomi Kawasaki William, qui vient marcher sur les plates bandes de Dark Souls mixé avec Darksiders et Onimusha/Kessen. Ca fait un sacré pedigree, le tout prenant vie grâce à l'agréable rendu du moteur Forge Engine.

 

Gamegpu a fait un test du jeu et il y a une chose à dire : pourquoi les développeurs de jeux s'évertuent à nous bloquer à 60 images par seconde sur PC là où on pourrait venir remplir les 144 Hz ? N'ont-ils donc rien compris ? Ont-ils du mal avec quelques lignes de codes pour débloquer le framerate ? En tout cas, c'est dommage car ça casse la réputation de ce jeu, ça fait portage console à la truelle alors que foncièrement le titre est très sympa et très bien noté en général. En 1080p, ben il y a un gros paquet de GPU qui plafonnent à 60 images par seconde, un peu moins en 1440p, et en UHD y a plus personne à 60. Tout le monde peut y jouer sans souci majeur, mais quand même ça fait râler cette limite...

 

nioh

 

Un poil avant ?

C'est confirmé ! Raja débutera chez Intel en décembre.

Un peu plus tard ...

Live Twitch • NFS Payback, du fun en barre et en live

Team Ninja revient avec un héros mâle qui ne lui a pas permis de faire des boobs qui bondissent. Et le jeu c'est Nioh !

temps de concentration afin de cerner l'ensemble des subtilités de ce billet 1 minute

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 



Suivez-nous sur G.Actualités
Les 21 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !