En 2008, Bethesda a livré son attendu Fallout 3. Cela faisait deux ans qu'Oblivion sévissait dans son registre à lui, et on était encore loin du Skyrim, à 3 ans. Le jeu a été un succès bien que la recette n'était pas très différente de celle d'Oblivion, un monde ouvert avec des villes éparses, du danger partout avec un bestiaire certes différent mais aux intentions identiques, vous boulotter l'arrière-train goulûment. En tout cas si ça tournait pas trop mal en 2008, qu'est ce que le jeu donnerait en 2015 avec des GPU de dernière génération, animés par une plateforme qui est extrêmement à l'aise sur du jeu ?

 

Eh bien c'est comme souvent Gamegpu qui s'y est collé, reprenant le flambeau de Inpai, avec son panel habituel, ses 3 définitions typiques 1080p, 1600p et 2160p, et ses tests processeurs. Vous verrez à quel point il est amusant de voir que ce jeu d'un autre âge est CPU limited par un 5960X à 4.6 GHz en UHD sur des GPU couillus comme les R9 295X2 SLi et CF de 290X et GTX 970/980, tandis qu'on est à plus de 90 images par seconde sur les mono-GPU les plus puissants. La conso mémoire VRAM en UHD est aussi ridicule, 1200Mo en moyenne, atemporel qu'on vous dit !

 

fallout3_4.jpg  

 

C'est le bordel chez Guillaume qui vous présente sa chérie !


Un poil avant ?

Xigmatek colle un 140mm sur son Dark Knight II

Un peu plus tard ...

Lenovo pris la main dans le sac à espionner et imposer de la publicité à ses clients (MAJ)

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 10 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !