Le chapitre Resizeable BAR, nommé Smart Access Memory chez AMD, vient de passer à une étape supplémentaire, et en silence qui plus est. Si on retrace la chronologie des faits, le SAM d'AMD fut "vendu" comme une technologie AMD, nécessitant une chaine complète rouge faite de Ryzen 5000, de chipset 500, et de RX 6800/XT. Mais Igor Wallsossek a exploré la chose en rappelant que c'était une exploitation par AMD du Resizeable BAR, une fonctionnalité offerte par le PCIe et le PCI-SIG du coup. Parallèlement à cela, NVIDIA a aussi communiqué sur le sujet en déclarant que ses pilotes autoriseraient ses RTX 30 à profiter de ce boost variable, et ce quelle que soit la plateforme Intel ou AMD. Ce pilote n'est pas encore là. Mais il en pense quoi Intel ?

 

Eh bien, il n'a pas l'air offusqué, parce qu'ASUS vient de livrer ses UEFI 1002 à destination des cartes chipset série 400, supportant ce fameux Re-size BAR. C'est bien sûr en version bêta, mais si vous avez une plateforme Intel de dernière génération, vous pourrez bientôt activer la chose, à condition qu'AMD et NVIDIA creusent un peu plus la chose, ce qui semble être le cas pour les deux constructeurs. Car AMD a affirmé qu'il lâcherait du lest sur le SAM et ses dérivés prochainement.

 

intel resize bar asus


Un poil avant ?

De nouveaux GPU AMD se faufilent dans le noyau Linux

Un peu plus tard ...

Le wafer 200 mm de plus en plus cher chez les fondeurs...

 Eh bien, voilà le Resizeable BAR qui arrive très vite, et chez Intel qui plus est ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !