L'arrivée des nouvelles références est à placer dans un contexte de mémoire EEPROM trop petite sur beaucoup "d'anciennes" mobales pour garder une place pour la totalité du catalogue AM4 récent d'AMD, d'où la décision de retirer le support d'une poignée d'anciens CPU, dont des Athlon X4 et des APU Bristol Ridge. Un moindre mal vous direz-nous, mais qui pourrait néanmoins être gênant selon la situation et surtout va (relativement) à l'encontre des promesses d'AMD de longévité de sa plateforme.

Qu'à cela ne tienne, le jour même un confrère affirmait que MSI allait être l'un des premiers à adresser la chose en proposant prochainement de nouvelles références dans son catalogue avec un EEPROM de 32Mo au lieu de 16, et affublées du suffixe "MAX" afin de les distinguer du lot. Finalement, la rumeur n'en est plus une, puisque des modèles "MAX" sont effectivement apparus en ligne chez MSI !

 

 
Ça en fait pas des masses sur les 20 mobales B450 existantes chez MSI, mais c'est un bon début et une très bonne choses pour ceux qui considèrent opter pour l'abordabilité d'une plateforme B450 pour une prochaine configuration à base de Ryzen 3000. À voir si d'autres modèles suivront, puisque la rumeur affirmait alors aussi que les chipsets X470 et A320 seraient également concernés le cas échéant d'une puce BIOS trop rikiki. Notons que la compatibilité CPU des nouvelles mobales n'est pas encore connue, la page de support en question n'étant pas encore en ligne, et aucune mentionne n'est faite nul part sur ce point-là. On remarquera aussi que MSI en profite pour passer de l'USB 3.1 à l'USB 3.2 et se conforme ainsi au dernier changement de nom en date.
 
Sollicités par Computerbase pour savoir s'ils avaient un plan identique sur la table, les autres constructeurs n'ont pas fait connaître grand-chose. ASUS aurait tout simplement référé aux BIOS rendant les mobales d'anciennes générations compatibles avec Zen 2, tandis qu'ASRock aurait expliqué qu'aucune version allégée de ses BIOS ne sera nécessaire, le nouveau code ayant pu être intégré à celui des anciens BIOS. Enfin, silence radio a priori côté GIGABYTE. MSI reste donc le seul pour l'instant à  avoir fait marche arrière sur cette économie du passé d'une puce EEPROM aujourd'hui "soudainement" devenue insuffisante, mais encore faut-il que ces modèles MAX arrivent rapidement, sans quoi leur intérêt risquerait finalement d'être assez nul.
 
msi b450 tomahawk max

 Comme attendu, MSI commence à introduire des versions MAX de certaines références B450, supputées équipées d'un EEPROM de 32Mo.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 7 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !