La rumeur d'un retour en force de la GTX 1650 par une augmentation de sa production et de son approvisionnement par Nvidia avait commencé à courir un peu plus tôt au début du moins, et celle-ci coïncidait alors avec la décision du Caméléon prise un peu plus tôt de remobiliser RTX 2060 et GTX 1050 Ti comme solutions de secours pour palier le gros manque de GPU dans le commerce. À ce stade, étant donné que tout se vend littéralement en un clin d'oeil (ou presque), autant garder sous le coude les vieilles puces Turing et ressolliciter davantage les lignes de production en 12 nm. NVIDIA a dû faire tous ses calculs et on n’en doute pas un instant que ce sera rentable pour lui dans ce contexte. De plus, la GTX 1650 est toujours un GPU assez utilisé sur le marché mobile. Côté desktop, elle est également toujours plutôt populaire, classée troisième sur Steam avec 4,30 % des parts, derrière la GTX 1050 Ti et GTX 1060, et devant la RTX 2060, la ramener sur le devant de la scène est donc un choix parfaitement cohérent.

 

À ce jour, elle est malheureusement en rupture un peu partout au même titre que la majorité des GPU commercialisés en France. La donne changera-t-elle avec l'arrivée d'une nouvelle vague de référence ? Peut-être, peut-être pas. En tout cas, MSI a bel et bien 5 nouvelles GTX 1650 en chemin, enregistrées et publiées le 14 avril dernier auprès de l'EEC comme chaque constructeur se doit de le faire avant toute commercialisation dans la zone économique eurasienne. Ça ne veut pas dire qu'elles arriveront forcément sur le marché, mais il y a beaucoup plus de chance que cela se fasse que l'inverse. On y découvre des nomenclatures parfois déjà connues chez le fabricant, mais à présent affublées d'un nouvel adjectif « PLUS » ou « V1 » : GTX 1650 D6 GAMING X PLUS, GTX 1650 D6 GAMING PLUS, GTX 1650 D6 GAMING X V1, GTX 1650 D6 VENTUS XS PLUS OC et GTX 1650 D6 VENTUS XS PLUS ! 

 

5  [cliquer pour agrandir]

 

Originellement à base de TU117 et de GDDR5, puis déclinée un peu plus tard avec des puces TU116 (GTX 1660 [Ti], GTX 1650 SUPER, et maintenant CMP 30HX) et TU106 (RTX 2060 [SUPER], Quadro RTX 3000, puis CMP 40 HX) et finalement aussi de la GDDR6, difficile d'anticiper ce qu'on y trouvera et sous quelle forme. Si l'on ne s'attend pas à des changements esthétiques ni de l'électronique du PCB, en supposant que les fabricants chercheront avant tout à limiter les dépenses inutiles pour une rentabilité maximale, on peut au moins imaginer un overclocking d'usine plus important du GPU et de la GDDR6 plus véloce. En attendant de voir, petit flashback avec notre test de la GTX 1650 originale de 2019 !


Un poil avant ?

NVIDIA dévoile son RTX Direct Illumination pour éclairer le monde gaming

Un peu plus tard ...

Irma voit une nouvelle année record pour les fondeurs, merci quoi ?

 C'était donc vrai, de nouvelles GTX 1650 sont en route pour s'ajouter aux GPU Turing remobilisé pour lutter contre la pénurie !  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !