Après plusieurs années consécutives d'une belle et forte progression, voilà une nouvelle qui collerait, pour le coup aussi, plutôt bien avec celle-ci affirmant que des clients majeurs de TSMC (dont AMD) auraient revu leurs ambitions à la baisse pour la suite des évènements. Après tout, quoi de plus normal que d'atteindre un plafond suivant une croissance explosive, sans oublier que celle-ci avait par ailleurs été fortement soutenue par une explosion ponctuelle de la demande ces deux dernières années et qu'il avait donc fallu satisfaire dans la foulée, et sans oublier que cela se ferait aussi sur fond d'un fort ralentissement économique mondial ? Est-ce que cela implique qu'AMD est parti pour perdre des parts de marché au fil des prochains trimestres ? Pas nécessairement, un ralentissement côté PC devrait logiquement également avoir un impact sur les ventes des concurrents. Ce que nous avance aujourd'hui l'analyste Gus Richard de chez Northland Capital Markets, c'est la possibilité d'un déclin "significatif" des ventes de CPU et de GPU chez AMD l'année prochaine !

 

not stonks meme

 

Plus spécifiquement, les ventes de CPU de PC (fixe et mobile) se tasseraient de 6 % et ceux de GPU (idem) de 7 % par rapport à l'année précédente. En tout, AMD aurait à y perdre environ 675 millions de dollars. Cependant, tout ne serait pas morose, au point d'ailleurs où Northland a également rehaussé la note pour l'action d'AMD (selon l'analyste, le cours prendrait déjà en compte les craintes d'une récession économique). Ainsi, AMD devrait pouvoir compenser ce ralentissement côté PC en partie avec le marché des consoles, dont les ventes de SoC pour les dernières consoles grimperaient de pas moins de 400 millions de dollars, pour atteindre un total de 1,140 milliard sur l'année. Il est vrai que les ventes de consoles ont pour tradition de tripler lors de leur 3e année de commercialisation et ceci corrélerait notamment aussi avec la volonté de Sony de produire plus de PS5. Le lancement d'une hypothétique PS5 Slim pourrait aussi y contribuer. En ce qui concerne le segment des entreprises, là aussi AMD devrait continuer à se porter à merveille, et c'est peu dire, puisque Northland anticipe une augmentation de 55 % des ventes de CPU EPYC en 2023. En contrepartie, les ventes de FPGA Xilinx perdraient 6 %.

 

Bon, on devine évidemment beaucoup de prudence dans les dernières projections des différents acteurs, furent-ils analystes ou constructeurs, et c'est bien normal vu les nombreuses incertitudes auxquelles l'économie mondiale doit faire face. Jusqu'à preuve du contraire, personne n'est en mesure de prédire l'avenir... Vaut-il mieux être un optimiste régulièrement déçu, ou un pessimiste agréablement surpris de temps en temps ? (Source)


Un poil avant ?

Arm continue dans ses nouveaux modèles avec un Cortex A715 pas Minus

Un peu plus tard ...

Samsung démarre la production de son 3 nm avec GAAFET !

 Ah bah oui, faut bien que ça se calme un peu quand même au bout d'un moment, non ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 12 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !