COMPTOIR

Die Megafab Intel en Allemagne, ça se confirme ?

Commençons par rappeler que le voile a été levé début février sur le Chips Act européen, concrétisant la volonté européenne de booster son industrie locale du semiconducteur. Le projet de loi et la manne associée de plus de 43 milliards d'euros ayant à présent de fortes chances d'être validés, voilà que réémergent les rumeurs à propos des intentions d'Intel en Europe. Fin 2021, le fondeur avait décidé de retarder sa décision et ses annonces pour les USA et l'Europe.

Entre-temps, le nouveau projet américain majeur a été officialisé, il ne reste maintenant plus que l'Europe et c'est une annonce qui est d'ailleurs espérée la semaine prochaine ! Nul doute qu'Intel attendait de voir le contenu du Chips Act à l'européenne, les subventions étant naturellement une condition sine qua non aux yeux du fondeur pour la construction de deux nouvelles usines en Europe, destinée à satisfaire en priorité les besoins de l'industrie automobile.

 

Un journal allemand - pas n'importe lequel, mais Mittledeutscher Rundfunk (ou MDR), le journal officiel de l'État de Saxe-Anhalt - affirme maintenant déjà connaitre de sources sûres le choix définitif d'Intel pour sa première usine en Europe continentale ! Selon lui, c'est à Magdebourg, la capitale de la région allemande, que le fondeur viendra élire domicile, raflant ainsi le prix tant disputé au nez et à la barbe d'autres villes allemandes également dans la course, notamment Dresde en Saxe et Penzing en Bavière ! Pour la région, cela signifiera donc un flux d'investissement de dizaines de milliards d'euros et la création directe de 1000 emplois, et bien encore plus indirectement.

 

La zone industrielle d'Eulenberg à Magdebourg avait déjà été donnée comme étant en très bonne position en novembre dernier, avec une grande zone sous-développée de plus de 300 hectares entièrement et librement constructibles, et disposant d'un accès direct à l'autoroute A14 depuis son expansion. En sus, la région a également mis en avant le nouveau programme de formation de l'université locale pour aider Intel à sourcer de nouveaux talents pour sa future usine. Malgré tout, le boss du Fraunhofer IPMS avait encore récemment affirmé que Magdebourg n'avait pas l'infrastructure nécessaire ni d'écosystème existant adapté, contrairement à Dresde. Bon, visiblement, Intel aura donc tout de même été séduit par les attributs de la région. D'autre part, il est vrai que le site est également relativement central vis-à-vis du reste de l'Europe.

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour savoir si la nouvelle ci-dessus avait bien vu juste... (Source : MDR, via Computerbase)

 

intel pat gelsinger demarchage europe cdh

Hallo !

Un poil avant ?

Le PlayStation VR 2 est au programme, mais on ne sait pas pour quand !

Un peu plus tard ...

Déçu par Samsung Foundry, Qualcomm reviendrait aussi chez TSMC pour le 3 nm (MAJ)

L'annonce officielle serait pour bientôt, mais y'en a qui auraient déjà le sachoir quant à la décision du fondeur !

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 15 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !