Le grand match entre les autorités publiques et les opérateurs  de télécommunication pour savoir comment gérer l'installation de la fibre optique continue mesdames et messieurs. Et après un premier round flamboyant où nous avions vu un magnifique échange entre les opérateurs - représentés par Arthur Dreyfus à ce moment-là -, l'ARCEP et quelques associations pour le numérique, il est temps d'entamer la seconde partie du match. Mais reprenons un peu de sérieux, car le sujet sensible est encore le même : même si la crise sanitaire n'a pas été de tout repos pour le secteur, il ne faudrait pas qu'elle serve de prétexte pour ralentir les chantiers tout en ayant des opérateurs au ralenti et indemnisés par le contribuable. 

 

Le gouvernement maintient donc son discours envers les opérateurs sur la continuité des travaux : il lui parait nécessaire que le rythme redevienne normal, afin d'éviter les retards sur les délais. Bien entendu, afin de mieux préparer la relance l'État s'engage à fluidifier les subventions THD afin de les rendre plus accessibles aux petits territoires, mais celui-ci rechigne toujours de passer à la caisse pour aligner les 700 millions demandés par les collectivités territoriales.

 

Les autorités ont déclaré qu'elles seraient en conséquence moins compréhensives sur les dépassements de délais pour les travaux, et le Sénat a fixé une date maximale de report à 3 mois et demi, ce à quoi le ministre de la Ville et du Logement Julien Denormandie a rétorqué qu'il ne faudra pas en faire une règle, tous les projets ne méritant pas d'être décalés de ce délai. Le gouvernement maintient donc les objectifs d'avant la crise, mais se montre beaucoup plus sévère que le passé envers les opérateurs. Quoi qu'il en soit, il faudra surtout qu'importe l'issue de ce match qu'il n'y ait pas de grands perdants, autrement dit les utilisateurs du réseau internet. (source : Degroupnews)

 

arcep fft round2 cdg

 L'État attaque à nouveau sur la poursuite des travaux de la fibre pour tous, en donnant un petit taquet derrière les oreilles des opérateurs... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 24 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !