Les objectifs à court terme des fois sont sympathiques sur le papier, mais sont plus difficiles à maintenir quand des enjeux économiques sont présents. Si l'État martelait il y a quelque temps que les opérateurs privés manquaient d'implication dans le développement des réseaux FttH des zones à faible densité, les collectivités territoriales se méfient de plus en plus du manque de rigueur sur les dossiers AMEL - Appels à Manifestation d'Engagements Locaux. Et pour cause, ce cadre légal est censé garantir que des opérateurs privés qui déploient par leurs propres moyens des solutions de FttH doivent proposer des prestations uniformes à l'ensemble des bénéficiaires. Un cadre qui s'il part d'un bon sentiment amène à un risque sur l'égalité des travaux, car il supprime une partie de l'autorité des acteurs locaux comme les départements ou les mairies. Si elle permet de ramener plus facilement des opérateurs "classiques", cette solution devient extrêmement boudée ces dernières semaines.

 

La gronde vient du fait que depuis bientôt 2 ans le gouvernement n'a validé aucun projet des opérateurs pour l'aménagement du territoire, mais continue pour autant à faire une prospection active du dispositif. Une situation qui énerve de nombreux élus qui finissent par boycotter le dispositif. Pour ne pas aider l'État, les opérateurs classiques s'intéressent de plus en plus aux réseaux d'initiative publique - les RIP - en rachetant les lignes déjà mises en place par les collectivités. C'est en ce sens que le département de la Haute-Saône sera uniquement sur un projet d'installation puis concession, qui selon le département a plus de sens et permet de garantir un déploiement qui bénéficie à tous. Bref, nous sommes encore loin de la FttH pour tous si les intérêts de chacun reviennent en avant... (source : degroupnews)

 

haute saone ftth cdh

C'est à toi de payer que je te dis - Non, toi !


Un poil avant ?

Thermaltake Threadripperise son AIO Floe Riing 360 de manière étrange

Un peu plus tard ...

Live Twitch • BF5 : Last Tiger et éventuellement Firestorm ?

 Las de la lenteur du cadre légal sur le déploiement des réseaux FttH, certaines collectivités reprennent la main sur le sujet... 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !