Jusqu'à présent, le connecteur USB-C, ou USB Type-C pour les puristes, pouvait fournir un maximum de 100 W, assez pour charger et alimenter des périphériques et appareils plus ou moins modestes, comme les claviers, souris, imprimantes ou encore smartphones, et même des routeurs (comme la Freebox Delta). Mais ce n'était certainement pas assez pour beaucoup d'autres appareils plus voraces, notamment les machines transportables plus ou moins performantes. Certes, certains constructeurs y étaient évidemment déjà allés de leur propre solution USB-C maison boostée aux watts avec des adaptateurs hors spécifications USB, mais ce n'était certainement pas une solution universelle. Heureusement, tout ça va bientôt changer, officiellement.

 

profa erp usb c pipotronator cdh

 Merci à Pipotronator <3

 

En effet, l'USB-IF (USB Implementers Forum) vient d'annoncer l'option « Extended Power Range » (EPR) pour l'USB-C, un nouveau niveau de puissance introduit avec la mise à jour 2.1 de la spécification du connecteur et qui permettra à celui-ci de monter très prochainement jusqu'à 240 watts - soit plus du double que la limite actuelle ! Une telle capacité d'alimentation implique que l'USB-C pourra désormais être en mesure de fournir du jus à des appareils tels que certains écrans 4K UHD, des stations de travail ou encore des laptops gaming. Bien entendu, ça ne fera pas l'affaire pour tout non plus, loin de là, mais ce n'est probablement que le début de la montée en puissance. Après tout, le connecteur ovale et réversible est encore relativement nouveau à l'échelle de l'USB, et devrait véritablement s'imposer petit à petit avec l'USB4, qui compte bien les gouverner tous.

 

Par contre, vous vous en doutiez bien que l'usage de l'EPR nécessitera de nouveaux chargeurs et câbles capables de gerer 5A et 50V, et qui devront aussi en principe être clairement identifiables par rapport aux câbles USB-C SPR (Standard Power Range) selon les vœux de l'USB-IF, à la charge des fabricants de faire le nécessaire... En sus, ces derniers vont aussi pour l'occasion devoir retravailler la conception du connecteur USB-C, plus précisément ses points de contact, afin de limiter les risques de dégâts au connecteur liés aux arcs électriques pouvant se produire lors d'un retrait. Ça se prend. Le consortium anticipe que les premiers appareils compatibles ERP arriveront sur le marché durant la seconde moitié de l'année.

En attendant, si vous avez l'envie d'éplucher la documentation technique correspondante, c'est par là (zip comportant 2 PDF). (Source : usb.org, via CNET)

 

usb c 2 1 arcing damage prevention


Un poil avant ?

Phison sort un nouveau contrôleur E18, adapté à la NAND sur 176 couches

Un peu plus tard ...

Les SSD WD Black PCIe 4.0 s'« entrée de gammisent »

Les 18 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !