Philosophie du test

Comme vous le savez, le moteur Unreal Engine 4 est très en vogue depuis quelques mois. Faut-il voir dans son côté communautaire une plus grande aisance et souplesse vis-à-vis de technologies nouvelles ? On peut le penser, mais les faits sont là. NVIDIA a permis l'utilisation du DLSS sur ce moteur via l'utilisation d'un "simple" plug-in, et c'est une façon efficace de rendre son usage plus fréquent, aider au mieux les développeurs à l'intégrer avec un minimum d'effort et un maximum de réussite. Vous pouvez retrouver le billet ici. Outriders s'inscrit dans cette optique, et propose un DLSS 2.0, que l'on peut choisir selon 4 modes, Ultra Performance, Performance, Equilibré et Qualité. Ce dernier est le plus fidèle visuellement, c'est lui que nous avons sélectionné. A contrario, le mode Ultra Performance fait un bien fou aux perfs, mais au prix d'une dégradation assez marquée sur l'image, avec principalement un antialiasing peu efficace graphiquement. Le mode Equilibré est sympathique, porte bien son nom, représente le meilleur ratio perf/visuel. En puristes, c'est le mode Qualité qui intéresse le plus et que nous avons sélectionné.

 

Nous avons également utilisé le preset Ultra, le plus haut niveau optionnel du jeu, ce qui inclut le TAA comme antialiasing de référence. Nous avons retenu 3 définitions, 1920x1080, 2560x1440 et 3840x2160, et testé dans les mêmes conditions chacune des cartes graphiques sur un passage très reproductible, à raison de 3 fois par séquence. Nous avons voulu voir les performances extrêmes, celles du bistouf vert la RTX 3090, mais aussi celle de l'incontournable ticket d'entrée du DLSS via les tensor cores, la RTX 2060. Entre ces valeurs se trouvent toutes les RTX du marché. Nous pourrons avoir ensuite un avis sur la qualité du DLSS grâce à nos captures et notre outil graphique permettant de zoomer à outrance et de scroller des screenshots faits en UHD. Tout ceci se verra aussi en mouvement via notre vidéo comparative de deux séquences distinctes, nous pourrons conclure à la fin, ce qui est mieux que conclure au début !

 

• Hardware
Core i7-9700K @ 5 GHz sur tous les coeurs
Cooler Master ML360R
ASRock Z370 Extreme 4
G.Skill Trident Z RGB 2x16Go DDR4 3600 cas 16-16-16-36 1T
ASUS RTX 2060 Strix
Nvidia RTX 3090 Ti FE
SSD WD 750N - 250 Go (OS) / Samsung 860 QVO 2To (Jeux) 
Fractal Design ION+ 860P (pour autant de Watts)

 

gskill trident z rgb dual    msi b550 gaming edge wifi fractal ion 860w  

 

• Software

Windows 10 (H2) 64-bit

NVIDIA GeForce 465.89
MSi Afterburner 4.6.3 et RTSS 7.3.1

 

Nous utilisons Windows 10 20H2 (Octobre 2020) dans sa version 64-bit afin d'exploiter une quantité conséquente de mémoire vive et ne pas limiter les jeux qui en auraient besoin à ce niveau. 

 

Côté pilotes, nous utilisons les derniers disponibles au moment des mesures. Les réglages par défaut sont utilisés : ils impliquent une optimisation du filtrage trilinéaire. Pas de Low Latency Mode non plus dans les options.



Les 8 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !