COMPTOIR

• Performances

Voyons donc comment se situe cette 980 Ti XLR8 OC face à la concurrence, en particulier des autres 980 Ti spécifiques aux constructeurs. Le protocole de test est le même que celui utilisé durant le dossier R9 Fury y compris les pilotes et les versions des différents jeux.

 

graph moyennes

 

Sur cette moyenne, la carte de PNY propose 15% de performances supplémentaires par rapport à une 980 Ti de référence, de quoi coller au peloton même si c'est en queue de ce dernier. Notons toute de même que les différences entre 980 Ti (hors référence) restent limitées.

 

graph bf4 t [cliquer pour agrandir]Performances Crysis 3 [cliquer pour agrandir]Performances Dirt Rally [cliquer pour agrandir]Performances Dying Light [cliquer pour agrandir]Performances The Evil Within [cliquer pour agrandir]Performances Far Cry 4 [cliquer pour agrandir]Performances GTA V [cliquer pour agrandir]Performances Kholat [cliquer pour agrandir]Performances La terre du Milieu : L'Ombre du Mordor [cliquer pour agrandir]Performances Project Cars [cliquer pour agrandir]Performances Total War Attila [cliquer pour agrandir]Performances The Witcher 3 : Wild Hunt [cliquer pour agrandir]Tesselation : Unigine Heaven [cliquer pour agrandir]Benchmarks [cliquer pour agrandir]

Cliquer sur les miniatures pour afficher les résultats par jeu

 

 

• Consommation

Avant de conclure, un coup d'oeil rapide à la consommation : au repos, la carte de PNY se comporte de manière similaire à une carte de référence ce qui n'est pas étonnant, vu l'utilisation du PCB de référence. Toutefois selon la "qualité" des différentes puces (courants de fuite), ces écarts peuvent évoluer légèrement. En charge, comme toutes les 980 Ti "débridées", le wattmètre s'envole ce qui conduit la XLR8 au niveau de la Fury X. L'écart séparant le modèle de référence de cette PNY est à l'image de la différence de performance. Cela démontre bien que la consommation moindre de Maxwell par rapport à GCN provient essentiellement du différentiel de performance entre ces 2 architectures : NVIDIA "ayant de la marge", il en profite pour soigner l'empreinte énergétique de ses cartes en se laissant une "belle sécurité" par rapport à leurs limites à contrario d'AMD. Bien entendu ce n'est plus le cas de modèle overclocké comme celui-ci, mais les performances ne sont plus les mêmes non plus, en guise de compensation !

 

Consommation au repos [cliquer pour agrandir]Consommation en charge [cliquer pour agrandir]Efficacité énergétique [cliquer pour agrandir]

Cliquer sur les miniatures pour afficher les consommations et efficacité

 

Voilà, vous savez tout ou presque sur le modèle XLR8 OC de PNY version 980 Ti, il est temps de passer au verdict.

 

 

• Verdict

Alors que penser de cette 980 Ti personnalisée ? La déception est le premier mot qui vient à l'esprit lorsque l'on pense à cette XLR8, qui s'avère il est vrai véloce, mais au prix d'un mix performances /  nuisances sonores en retrait par rapport à de nombreuses concurrentes.

box PNY GTX 980 Ti XLRR8 OC

comptoir 2starsEn fait, il est difficile en partant d'une 980 Ti de référence, d'obtenir une carte totalement ratée. La XLR8 OC ne fait pas exception, mais on attend en passant à un modèle personnalisé, facturé en général plus cher,  des prestations justifiant ce surcoût. Si les performances en hausse de 15% pour la carte de PNY vont dans ce sens, les nuisances sonores en charge sont finalement trop proches du modèle de référence, mais surtout, elles sont en augmentation notable lorsque la carte est au repos... Certes tout ceci est modifiable via des logiciels tels eVGA Precision X ou équivalent, mais est-ce bien à l'utilisateur de le faire sur une carte à ce tarif ? La température du GPU est sous-contrôle, mais celle de l'étage d'alimentation beaucoup moins. Bref les quelques gains (lorsqu'ils existent), sont contrebalancés par des pertes inexcusables à ce niveau de gamme. Pourquoi n'avoir pas inclus un mode Fanless au repos ? Une thermorégulation des ventilateurs faisant une part plus belle aux nuisances sonores en charge quitte à sacrifier quelques degrés au niveau du GPU ? Ajouter 2 phases à l'étage d'alimentation GPU pour limiter l'échauffement ? Etc. Bref, de nombreuses questions sans réponse qui conduisent à penser que les prestations globales de la carte ne justifient clairement pas un tarif équivalent à nombre de concurrentes autrement plus efficaces... Nous avons donc décidé d'accorder 2 étoiles à la PNY GTX 980 Ti XLR8 OC qui propose des performances de bon niveau, malheureusement gâchées par des nuisances sonores très largement perfectibles du fait d'un refroidisseur à l'évidence pas assez abouti au niveau de son pilotage, seul un tarif très attractif pourra permettre de passer outre. Au-delà de la qualité du modèle testé, nous réitérons notre conseil de différer si possible l'investissement d'une carte très haut de gamme à 2016, du fait de l'évolution du procédé de gravure (14/16 nm) annoncé, hormis pour ceux changeant de carte tous les ans et désirant disposer systématiquement du nec plus ultra.


Logo AsusLogo G Skilllogo Intellogo NVIDIApny 40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test



Un poil avant ?

Les effets d'AC Syndicate en vidéo

Un peu plus tard ...

Les pilotes Open Source AMDGPU pour GNU/Linux sont arrivés

Les 14 ragots
Les ragots sont actuellement
Merci d'assumer un peu les écrits !ouverts aux ragoteurs logués