COMPTOIR
  

Des disques durs refroidis par liquide en data center, une solution efficace ?

Immerger tout un ensemble de matériel dans du liquide n'est pas une idée nouvelle, beaucoup des grands noms du milieu y travaillent, par exemple, OVHcloud et son système hybride présenté il y a deux mois. Mais alors qu'il est généralement surtout question d'immerger l'ensemble carte mère, CPU, mémoire et SSD - en somme, que du hardware sans élément mécanique -, la dernière expérimentation consistait à étudier le comportement du disque dur traditionnel noyé à son tour dans du liquide diélectrique, et à mettre en évidence les pour et les contre d'une telle solution ! Une étude menée par le spécialiste du refroidissement par immersion Iceotope et effectuée dans l'un des data centers de son partenaire Meta.

 

Pour ce test, un assemblage commercial standard refroidit par air contenant 72 disques durs et tous les composants de support (deux nodes monosocket, deux cartes d'expansion SAS, un NIC et une carte de distribution de puissance) a été modifié avec un refroidissement par immersion de précision monophasé conçu par Iceotope, à savoir un système utilisant une boucle diélectrique dédiée connectée à un échangeur de chaleur liquide-liquide et à une pompe. Autrement dit, le liquide de refroidissement circule simplement autour des zones les plus chaudes et les plus froides de la boucle, sans changement d'état. Un fonctionnement plus simple qu'avec une installation biphasée, où le liquide chauffé se transforme d'abord en gaz, se déplace dans un condenseur, puis est renvoyé dans le système.

 

iceotope hdd immersion cooling

 

Iceotope vante des résultats « concluants » pour sa démonstration et supérieurs à ce qu'il est possible d'obtenir en aircooling, ou même avec un refroidissement liquide avec plaque froide, à immersion en réservoir ou à deux phases. Il a été observé une variance de température très faible de seulement 3°C pour les 72 disques durs - par ailleurs, tous des modèles hermétiquement scellés remplis d'hélium. Ensuite, le liquide pouvait monter sans problème jusqu'à 40°C, une température facilement gérable et sans impact sur la fiabilité. Enfin, le système de refroidissement ne représentait même pas 5 % de la consommation totale de l'ensemble de l'installation, et surtout il était aussi pratiquement silencieux et sans aucune vibration. Pour Iceotope, tous ces avantages (démontrables) peuvent ainsi améliorer le Total Cost of Ownership (TCO) et contribuer à une plus grande fiabilité du matériel de stockage.

 Il est vrai que refroidir un disque dur via immersion peut sembler un poil overkill étant donné qu'il n'y a en moyenne qu'une dizaine de watts à dissiper par unité. Cependant, la solution aurait aussi l'avantage de permettre éventuellement une densité d'installation supérieure  par rapport à toute autre forme de refroidissement, et on sait bien que tout est question de densité ces derniers temps dans ce milieu. Et surtout, le système d'Iceotope permet a priori aussi de conserver la facilité d'entretien et la possibilité de remplacer un disque dur à chaud d'un système standard.

 

Forcément, étant donné que l'étude fut réalisée par l'entreprise cherchant à commercialiser le service en question, il va de soi que les résultats sont à prendre avec un peu du recul. Attendons de voir si d'autres s'y essayent et peuvent arriver à la même conclusion. Il faudra de toute façon au moins ça et certainement encore de nombreuses années d'expérimentation avant que de grosses compagnies comme Meta puisse décider si le jeu en vaudrait vraiment la chandelle pour leurs centres de données. Mais comme le disque dur représente toujours la très grande majorité de la capacité de stockage dans ce domaine et que les besoins en stockage devraient toujours croitre dans les années à venir, nul doute que la recherche d'optimisations des installations continuera. (Source : Iceotope, via Tom's)

Un poil avant ?

Elles arrivent, les customs RX 7900, en test qui plus est !

Un peu plus tard ...

Le waterblock Eisblock Aurora pour RX 7900 XT(X) est déjà là !

Overkill ou une bonne idée pour améliorer encore les installations et les opérations dans les centres de données ?

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !